Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Des cercueils de victimes du coronavirus au Brésil.
Population

DÉCONFINEMENT - En cette fin de mois de mai, le bilan de la pandémie mondiale de Covid-19 ne cesse de s'alourdir. Si l'Europe voit sa situation s'améliorer progressivement, l'Amérique reste au cœur de la tourmente.

La pandémie de coronavirus a désormais touché plus de 5.400.000 personnes dans le monde pour un total de 345.000 décès environ. En Europe, la tendance est à l'optimisme. Sur la majeure partie du continent, la maladie semble connaître un ralentissement qui explique un relâchement progressif des mesures de confinement. Mais l'état des lieux reste préoccupant en Amérique. LCI fait le point sur la situation dans le monde.

France

Bilan : 144.921 cas confirmés et 28.367 décès. 

Après la réouverture des lieux de culte ce week-end, les restaurants et bars pourraient suivre cette semaine, comme l'a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne ce lundi matin sur LCI. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a précisé que l'Etat français avait débloqué en tout 450 milliards d'euros pour soutenir les entreprises. Il a aussi estimé que la dette nationale devrait atteindre 115% du PIB d'ici la fin de l'année. 

De son côté, François Hollande a reconnu une "part de responsabilité dans la situation de l'hôpital" français et proposé un plan en cinq points pour le réformer. 

Italie

Bilan :  229.858 cas confirmés et 32.785 décès. 

L'Italie devrait rouvrir ses frontières le 3 juin. Après les bars et restaurant la semaine dernière, les piscines, salles de gym et clubs de fitness ont repris leur activité ce lundi (sauf en Lombardie (31 mai) et en Basilicate (3 juin)). 

Espagne

Bilan : 235.772 cas confirmés et 28.752 au total. 

Le gouvernement espagnol a annoncé que les frontières seraient rouvertes à partir de début juillet, sans donner pour l'instant de date exacte. Ce week-end, il a annoncé que les rencontres de sport professionnel, dont la Liga (championnat de football), allaient reprendre au cours de la semaine du 8 juin.  Madrid et Barcelone peuvent aussi ouvrir de nouveaux les bars, cafés et restaurant alors que certaines plages sont de nouveaux accessibles dans le pays.

Lire aussi

Allemagne

Bilan : 180.328 cas confirmés et 8283 décès.

La majorité des restaurants et certains hôtels de lieux touristiques ouvrent de nouveau ce lundi, les bars demeurent quant à eux fermés. Autre nouvelle, la compagnie aérienne Lufthansa, durement éprouvée par la crise, a annoncé rétablir ses vols vers une vingtaine de destinations à partir de la mi-juin. 

Royaume-Uni

Bilan : 259.559 cas confirmés et 36.793 décès.

Le pays a exposé la suite de son plan de déconfinement progressif et annoncé la réouverture partielle des écoles à partir du 1er juin. Le retour se fera au fur et à mesure en fonction de l'âge des enfants, ceux âgés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans seront les premiers concernés. Dans l'actualité également, Boris Johnson a défendu bec et ongles son conseiller Dominic Cummings, accusé de ne pas avoir respecté les règles de confinement. Selon le dirigeant britannique, celui qui est un des cerveaux de la campagne réferendaire de 2016 ayant conduit au Brexit a agi de "façon responsable, légale, et avec honnêteté".

Lire aussi

Russie

Bilan : 353.427 cas confirmés et 3633 décès.

Chine

Bilan : 82.985 cas confirmés et 4634 décès.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Li, a annoncé que la Chine était "prête" à une coopération internationale, pour établir la cause du virus, à la condition qu'il n'y ait pas "ingérence politique". La ville de Wuhan a aussi interdit la chasse, l'élevage d'animaux sauvages et leur consommation (incluant les espèces sauvages en élevage), pour une durée de cinq ans.

Japon

Bilan : 16.581 cas confirmés et 830 décès.

Le Japon, qui possède l'un des bilans les plus faibles de tous les pays occidentaux, lève son état d'urgence sanitaire. Le premier ministre Shinzo Abe l'a confirmé en se justifiant ainsi : "Nous avions des critères très restrictifs pour permettre la levée de l'état d'urgence. Nous avons jugé que ces critères étaient remplis". Quelques régions de l'archipel, dont celles de Tokyo, étaient encore sur le coup de ce régime. 

Corée du Sud

Bilan : 11.206 cas confirmés et 267 décès.

Des kits de détection rapide (résultats en 1h) pourront être utilisés dans le pays à partir du mois de juin dans certains cas d'urgence. 

Israël

Bilan : 16.720 cas confirmés et 280 décès.

Dans la poursuite de la logique de déconfinement, les lieux de culte ont rouverts avec une limite de 50 personnes au maximum. Le Saint-Sépulcre qui devait en faire de même ce dimanche est lui resté fermé aux visiteurs. Les autorités ont invoqué des difficultés pour compter et contrôler les fidèles.

Maroc

Bilan : 7.495  cas et 200 décès.

Le pays prolonge son confinement jusqu'au 10 juin, la situation sanitaire étant rassurante mais pas totalement stable. 

Algérie

Bilan : 8306 cas confirmés et 600 décès.

Le confinement est maintenu jusqu'au 29 mai.

Afrique du Sud

Bilan : 22.583 cas confirmés et 429 décès.

La mine d'or de Mponeng a été fermée provisoirement après qu'au moins 164 de ses travailleurs aient été déclaré positifs au coronavirus. 

Etats-Unis

Bilan : 1.633.499 cas confirmés et 97.722 décès.

Malgré des chiffres élevés, les autorités des 50 Etats américains ont pris des mesures pour débuter un déconfinement partiel et restreint. L'état de New-York a par exemple autorisé de nouveau l'accès à certaines plages. Le président américain,Donald Trump, a par contre officialisé l'interdiction d'entrée sur le territoire des voyageurs en provenance du Brésil. Parallèlement, le pays approchant du seuil tragique des 100 000 décès, le New-York Times a publié une Une qui rend hommage à 1000 d'entre eux. 

Brésil

Bilan : 363.211 cas confirmés et  22.666 décès.

La situation du pays se dégrade, il devient l'épicentre de la pandémie selon l'OMS. Un fait d'autant plus alarmant que les chiffres seraient largement sous-évalués par les autorités brésiliennes. C'est dans ces conditions que le président, Jair Bolsonaro, a décidé de prendre dimanche un "bain de foule", sans tenir compte des normes sanitaires et de distanciation sociale.

Nouvelle-Zelande

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Bilan : 1154 cas confirmés et 21 décès.

La maladie maîtrisée dans le pays, le gouvernement a annoncé que le seuil des rassemblements autorisés passait à 100 personnes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent