Coronavirus : voici comment fabriquer votre masque de protection "maison"

Coronavirus : voici comment fabriquer votre masque de protection "maison"
Population

DO IT YOURSELF – Alors qu'une pénurie de masques de protection respiratoire touche actuellement l'Hexagone, voici comment en fabriquer depuis chez vous grâce à des tutoriels du CHU de Grenoble et d'un ancien médecin du service de santé des armées.

Des pharmacies dévalisées en quelques minutes à chaque nouvel arrivage. Des prix exorbitants sur certains sites de vente en ligne. Alors que l'épidémie de coronavirus bat son plein et que la France est confinée, une pénurie de masque de protection touche actuellement plusieurs pays de l'Union européenne,  et notamment l'Hexagone. 

Face à cette situation, les tutoriels amateurs ou professionnels permettant de fabriquer son propre masque de protection à la maison fleurissent sur la Toile. Mais attention, tous ne se valent pas. Le CHU de Grenoble a de son côté adressé dans l'urgence un document à l'adresse des professionnels de santé (et que LCI s'est procuré) pour leur permettre de fabriquer leur propre masque de protection dans l'attente de recevoir des stocks de masque. Une autre version façon "système-D" est également proposée par un ancien médecin du service de santé des armées, dans une vidéo diffusée sur la chaîne YouTube d'un laboratoire du CNRS. 

Lire aussi

LCI vous guide pas à pas ci-dessous pour vous aider à réaliser, faute de mieux, ces masques de protection "do it yourself". Rappelons toutefois que cet accessoire ne protège pas la personne d'une contamination (et doit s'accompagner d'un lavage des mains régulier et des autres mesures barrière). Il est en revanche censé permettre d'éviter de transmettre le virus lorsqu'on en est porteur - et cela même si l'on n'a pas de symptômes déclarés.

En vidéo

Coronavirus : mais où sont les masques pour les soignants ?

TUTO 1 (pour ceux qui aiment la couture)

Matériel nécessaire :

-Des chutes de coton (environ 20 cm)

- Du molleton fin ou de la polaire fine.

-Deux élastiques souples.

-Une machine à coudre.

Temps de réalisation : environ 30 minutes.

Niveau de difficulté : moyen.

Les étapes à suivre : 

1 - Découpez le patron (voir ci-dessous annexe 1).

2 - Découpez les pièces de tissus en coton nécessaires, pour obtenir 4 pièces de tissus.

3 - Découpez le molleton, pour obtenir deux pièces.

4 - Couper deux élastiques de 30 cm et adaptez à la taille souhaitée.

5 - Assemblez les deux pièces de tissus extérieur "endroit contre endroit" partie arrondie.

6 - Faire le même assemblage pour les deux pièces de tissus destinées à la doublure.

7- Assemblez les deux pièces de tissus obtenues "endroit contre endroit" et insérez les deux pièces de molleton.

A noter : pour cette étape, coudre uniquement en haut et en bas (et pas sur les petits côtés).

8 - Retournez l'ensemble sur l'endroit.

9 - Surpiquez la couture centrale (de manière verticale).

10 - Surpiquez le haut et le bas à quelques millimètres du bord.

11 - Repliez les petits côtés (2 fois un centimètre).

12 - Repassez la pièce obtenue.

13 - Piquez à quelques millimètres du pli pour crée une coulisse.

14 - Faites glisser le nœud dans la coulisse pour le renfort.

IMPORTANT : pour l'entretien du masque, celui-ci doit être lavé "quotidiennement à 30°C avec du détergent classique", précise le CHU de Grenoble.

TUTO 2 (pour ceux qui n'ont pas de machine à coudre)

Contrairement au premier, ce masque de protection ne remplace aucunement un masque utilisé par les personnels soignants. Son but est d’empêcher la propagation dans l’air et l’environnement de particules de salive, potentiellement contaminées par le virus. Cet écran absorbe les petites gouttelettes et évite de ce fait la contamination. Le principe de ce masque n’est donc pas de filtrer l’air, souligne dans une vidéo diffusée sur YouTube le Pr Daniel Garin, expert en risque biologique et infectieux et professeur agrégé à l'Hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce.

Matériel nécessaire : 

- Une feuille de papier essuie-tout.

- Des élastiques.

- Une agrafeuse.

Niveau de difficulté : très facile

Temps de réalisation : 3 minutes.

Les étapes à suivre :

1 - Lavez-vous les mains et décontaminez-les avec du gel hydroalcoolique.

2 - Dépliez le papier essuie-tout et pliez-le en accordéon.

3 - Placez un élastique à chaque extrémité et agrafez-les

IMPORTANT : veillez à le changer ce masque de protection dès qu'il devient humide. De plus, étant potentiellement contaminé, il doit être jeté dans un sac plastique après décontamination avec de l’alcool ou un produit chloré.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

Retrouvez toutes les informations sur l'épidémie de coronavirus qui touche actuellement l'Hexagone en cliquant ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le patronat accède à certaines demandes des syndicats sur le télétravail

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Infox : non, la réforme des retraites n'a pas été adoptée !

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent