Coronavirus : en quoi consiste "l'équipe médicale d'accueil" à l'aéroport Charles-de-Gaulle ?

Coronavirus : en quoi consiste "l'équipe médicale d'accueil" à l'aéroport Charles-de-Gaulle ?
Population

Toute L'info sur

Coronavirus : l'épidémie meurtrière qui inquiète la planète

SANTE - Le directeur général de la Santé a annoncé ce samedi qu'"une équipe médicale d'accueil" est mise en place dès ce dimanche à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Elle doit permettre la prise en charge des personnes qui présenteraient des symptômes d'une infection par coronavirus.

L'aéroport de Roissy en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. Après la confirmation de l'existence de trois cas positifs en France - "ils vont bien" -, les autorités sanitaires veulent prendre le virus de vitesse pour éviter qu'une épidémie ne se propage. Notamment en mettant en place une équipe médicale à l'aéroport, a annoncé samedi soir la direction générale de la santé (DGS).

Réponses aux questions et prise en charge

 "Nous avons demandé à l'ensemble des compagnies aériennes qui desservent le territoire national de distribuer une information spécifique aux voyageurs. (...) Nous allons mettre en place (...) une équipe médicale d'accueil, en particulier à Charles de Gaulle, principale plateforme connectée à la Chine, permettant de répondre aux questions, permettant de prendre en charge toute personne inquiète et en particulier d'avoir une prise en charge médicale des personnes qui présenteraient des symptômes", a déclaré Jérôme Salomon, le directeur de la DGS, qui a promis "un suivi médical à la française".

"C'est une équipe spécifique que nous mettons en place, une équipe avec beaucoup de personnes pour pouvoir répondre au flux", a précisé le numéro deux du ministère des Solidarités et de la Santé, rappelant que "de nombreux vols arrivent tous les jours en provenance de plusieurs villes de Chine". L'équipe sera "très visible, pluri-professionnelle avec des médecins, des infirmiers, des spécialistes épidémiologistes", a-t-il ajouté. En revanche, contrairement à d'autres pays, la France n'a pas mis en place de mesure de contrôle aux frontières des passagers venant de Chine, avec contrôle de température. 

Lire aussi

"Plusieurs dizaines de personnes"

En tout, ce seront "plusieurs dizaines de personnes" qui seront mobilisées, précise le professeur Jérôme Salomon, avec les associations qui ont l'habitude de prendre en charge des secours - Sécurité civile, Croix-Rouge - "et aussi des réservistes sanitaires que nous pourrons mettre à disposition". C'est l'agence régionale de santé d'Ile-de-France qui aura particulièrement la main sur ce dispositif, qui sera par ailleurs conduit dans les autres aéroports connectés avec la Chine.

En vidéo

Coronavirus : en quoi consiste "l'équipe médicale d'accueil" à l'aéroport Charles-de-Gaulle ?

Les autorités sanitaires avaient annoncé la veille trois cas confirmés, sur un patient hospitalisé à Bordeaux et deux autres à Paris, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens". "Les trois personnes vont très bien, nous sommes tout à fait rassurés sur leur évolution", a déclaré samedi soir le directeur général de la Santé, Jerôme Salomon, lors d'un point de presse. 

Les trois patients ont été hospitalisés en isolement. Tous étaient récemment arrivés de Chine et avaient séjourné à Wuhan, la grande ville où cette nouvelle infection est apparue en décembre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent