Le port obligatoire du masque étendu dès vendredi dans tout Paris et en petite couronne

Le port obligatoire du masque étendu dès vendredi dans tout Paris et en petite couronne

MESURES SANITAIRES - Jean Castex a annoncé jeudi avoir demandé au préfet de police d'engager une concertation avec la mairie de Paris en vue d'une généralisation de l'obligation du port du masque, compte tenu de l'évolution de la situation sanitaire. L'arrêté, publié jeudi après-midi, précisé que la mesure sera appliquée dès vendredi 28 août, à 8 heures, à Paris et dans les départements de petite couronne. Elle concerne les piétons comme les deux-roues.

Les autorités serrent à nouveau la vis à Paris. Alors que la situation épidémiologique se dégrade dans la capitale et ses environs, lui valant de figurer parmi les 21 départements en rouge, Jean Castex a annoncé jeudi une généralisation de l'obligation de porter le masque sur ce territoire, alors que ces mesures étaient pour l'heure concentrées sur des zones de forte fréquentation. 

"J’ai demandé au préfet de police d’engager une concertation avec la maire de Paris et les élus des départements de la petite couronne, où il me semble urgent d’agir en matière de port du masque", a indiqué le Premier ministre durant la conférence de presse de présentation de la stratégie face à la recrudescence des contaminations. 

L'arrêté préfectoral, signé dès jeudi après-midi, prévoit une application de la mesure à partir de ce vendredi 28 août, 8 heures, à Paris et dans les trois départements de petite couronne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Les piétons concernés, mais aussi les deux-roues

"Les Bouches-du-Rhône et, comme Paris, sont classés dans les départements de circulation active", a expliqué lors de sa conférence de presse Jean Castex, répondant à la question d'un journaliste. "Cela va entraîner des conséquences, comme cela a été le cas à Marseille." La mairie de Paris présentait, jeudi à midi, sa stratégie sanitaire pour accompagner la rentrée scolaire la semaine prochaine. Le Premier adjoint Emmanuel Grégoire a confirmé des précisions seraient apportées "dans la journée", y voyant une "simplification" des règles en vigueur. 

L'arrêté du préfet de police, beaucoup plus étendu que le précédent, prévoit le port obligatoire du masque "pour tous les piétons circulant dans les espaces publics, les utilisateurs de vélos, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non". Les seuls usagers qui ne seront pas concernés seront les conducteurs de voitures, de camionnettes et de poids-lourds. 

"La dégradation de la situation sanitaire, avec une circulation active du virus dans l’agglomération parisienne, qui tend à s’accélérer, conduit le préfet de Police et les préfets de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne, à prendre cette mesure forte, dans l’intérêt général", conclut l'arrêté préfectoral. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.