Logements gratuits pour les soignants : en quoi consiste le partenariat entre Airbnb et le gouvernement ?

Logements gratuits pour les soignants : en quoi consiste le partenariat entre Airbnb et le gouvernement ?
Population

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

LOGEMENTS - Une plateforme baptisée "Appart Solidaire", fruit d'un partenariat entre le gouvernement et Airbnb, ouvre ce mardi soir, a indiqué à LCI le ministre du Logement Julien Denormandie. Elle permettra aux propriétaires de proposer gratuitement un logement aux soignants et aux travailleurs sociaux engagés dans la lutte contre le Covid-19.

Des logements gratuits pour les personnels soignants, travailleurs sociaux, intervenants des Ehpad ou des centres d'hébergement d'urgence. Le ministre du Logement Julien Denormandie a annoncé mardi sur LCI qu'un partenariat avait été conclu entre le gouvernement et la plateforme Airbnb, afin de mettre en relation les propriétaires et les professionnels en première ligne dans la lutte contre le Covid-19.

"Il faut pouvoir accompagner ceux qui sont au front", a indiqué le ministre, soulignant que ces soignants habitent souvent "loin de leur lieu de travail". "Il y a de nombreux logements vacants", du fait de la désertion des touristes, à disposition sur la plateforme de location de courte durée. "J'ai appelé cette plateforme, qui va permettre à tous les propriétaires qui le souhaitent de mettre à disposition leur appartement. Des centaines de milliers de personnes vont recevoir aujourd'hui un mail, et à partir de mardi soir ou mercredi matin, les professionnels de santé pourront recevoir une proposition", a-t-il détaillé. "Nous recevons des appels de nombreux propriétaires qui disent être prêts à mettre à disposition leurs appartements."

La plateforme devait être opérationnelle mardi à partir de 17 heures, à partir de la page d'accueil d'Airbnb. Le ministère a indiqué que plusieurs centaines de propositions avaient été faites depuis l'appel du ministre dans la matinée. 

Lire aussi

Aucun frais prélevé par la plateforme

Sollicitée par LCI, Airbnb précise que le nouveau dispositif permettra "de mettre en relations des personnels médicaux et travailleurs sociaux mobilisés contre le Covid-19 avec des hôtes proposant un logement gratuit", afin que ces personnels puissent trouver un hébergement à proximité de leur lieu de travail. "Airbnb ne prélève aucun frais de transaction pour ces séjours et dédommagera à hauteur de 50 euros par séjour les frais de ménage des hôtes volontaires", nous précise la plateforme. 

Mardi en milieu de journée, la plateforme "Appart Solidaire" permettant de s'inscrire pour proposer son logement, ou pour en demander un, était d'ores et déjà active. 

D'autres initiatives du même type ont été lancées pour aider les soignants à trouver un logement près de leur lieu de travail. La plateforme Particulier à particulier (PAP) a annoncé mardi avoir créé une rubrique spécifique "Hébergement gratuit" afin de permettre aux particuliers de mettre à disposition un logement gratuit, après avoir contacté ces derniers depuis lundi. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent