Coronavirus : quel rôle va jouer l'armée ?

Coronavirus : quel rôle va jouer l'armée ?
Population

RENFORTS - Lundi soir, Emmanuel Macron avait évoqué "la mobilisation des armées" dans la lutte contre le coronavirus. Qu'en est-il exactement ?

Certains ont un temps pensé, sur la base d'un tweet montrant un défilé de véhicules blindés dans les rues de Charenton, que des militaires allaient bientôt circuler dans les rues de leur ville pour mettre en application les mesures de confinement annoncées par le gouvernement. Il n'en est rien. Il ne s'agissait, en l'occurrence, que d'un "mouvement logistique", dans le cadre des activités opérationnelles de l'armée de Terre,  sans lien avec la crise du coronavirus. Et si Emmanuel Macron a répété sept fois lundi soir que "nous sommes en guerre", la mobilisation des armées qu'il a annoncée sera d'un autre ordre.

Je ne connais pas de situation sanitaire qui ait nécessité qu'on déplace autant de malades de réanimation d'un bout à l'autre de la France.- Marc Noizet, chef du service des urgences de l'hôpital haut-rhinois

Tout d'abord, six patients de l'hôpital de la métropole du Haut-Rhin, contaminés par le coronavirus, seront évacués ce mercredi par avion militaire. Une première, ayant vocation à soulager les unités de réanimation déjà "saturées". L'évacuation de ces malades se fera vers Toulon (Var) à bord d'un quadrimoteur du Service de santé des armées (SSA) équipé de "six cellules de réanimation", a indiqué à l'AFP le Dr Marc Noizet, chef du service des urgences de l'hôpital haut-rhinois, soumis à très rude épreuve depuis le début de la crise du coronavirus.

Lire aussi

Ce mardi, neuf patients avaient déjà été évacués par des hélicoptères civils vers des hôpitaux voisins moins engorgés. "C'est un dispositif d'exception, je pense que c'est la première en France, je ne connais pas de situation sanitaire qui ait nécessité qu'on déplace (autant de) malades de réanimation d'un bout à l'autre de la région et de la France", appuie le Dr Noizet. Car en effet, il s'agira aussi de déplacer les malades des régions les plus affectées, pour réduire la congestion de certains territoires.

En vidéo

Hôpitaux saturé, l'armée en renfort : témoignage du Général Vincent Desportes

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le monde

Un appui de l'armée qui précède le déploiement prochain en Alsace d'un hôpital militaire de campagne qui, selon le ministère des Armées, disposera de 30 lits de réanimation. La date et le lieu de son installation n'ont cependant toujours pas encore été précisés, mais vous pouvez découvrir tous les détails le concernant dans la vidéo en tête d'article. Ces décisions s'inscrivent dans une situation de crise sanitaire pour le Haut-Rhin : foyer majeur de la maladie depuis un grand rassemblement évangélique fin février à Mulhouse, le département a déjà enregistré 688 cas de coronavirus et 30 décès.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent