Déjà 28 écoles et 262 classes fermées depuis la rentrée : Blanquer justifie de "fermer assez facilement"

Déjà 28 écoles et 262 classes fermées depuis la rentrée : Blanquer justifie de "fermer assez facilement"
Population

VIRUS - Pour certains élèves, c’est retour à la maison à peine le retour à l’école effectué : 28 établissements et 262 classes à ce jour ont fermé après la découverte de cas de coronavirus. Une situation attendue, selon le gouvernement.

A peine une semaine après la rentrée, déjà 28 établissements scolaires ainsi que 262 classes ont fermé en France en raison de cas de Covid-19, a indiqué lundi soir Jean-Michel Blanquer sur BFMTV. Le ministre de l’Education avait déjà communiqué un premier bilan vendredi 4 septembre : on dénombrait alors 22 établissements fermés (10 en métropole et 12 à La Réunion), sur un peu plus de 60.000 en France, et une centaine de classes.

Dans certains cas, ce sont des membres de l’équipe pédagogique qui ont été infectés par le virus. Dans d’autres, ce sont des élèves qui ont été contaminés. A Saint-Priest, dans le Rhône, une classe de maternelle a ainsi fermé le jour de la rentrée après qu’un enfant de moyenne section a été testé positif.

"C'est le genre de choses que nous attendions", "c'est le corollaire indispensable de la prudence que nous avons", a commenté Jean-Michel Blanquer ce lundi, précisant : "Nous fermons assez facilement de façon à être très prudents". Le ministre ajoute que le chiffre sera "probablement plus élevé au cours des prochains temps".

Avant lui, le Premier ministre Jean Castex avait tenu le même discours en fin de semaine dernière : "C’était tout à fait prévu", avait-il déclaré à propos des fermetures de classes, rappelant que celles-ci ne sont qu’une réponse parmi d’autres, comme l’isolement des élèves contaminés et des cas contacts.

En fonction de l’ampleur de la contagion, la fermeture partielle ou totale de la classe concernée peut être décidée par les autorités locales : le recteur, le préfet et l’autorité régionale de santé. Les décisions sont prises au cas par cas.

Lire aussi

Retour "massif" à l'école

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lundi soir, Jean-Michel Blanquer s’est par ailleurs réjoui du retour des enfants à l'école, phénomène qu'il a qualifié de "massif". Interrogé pour savoir combien d'élèves manquaient à l'appel en cette rentrée, il a estimé qu'il était "trop tôt pour donner un chiffre". "Les premières remontées que nous avons, c'est que l'immense majorité des élèves sont revenus", a-t-il dit. En mai-juin dernier, le ministère avait évalué à environ 5% le nombre d'élèves décrocheurs en raison du confinement, un chiffre souvent jugé sous-estimé par le terrain.

Le ministre a aussi confirmé que des masques transparents, qui permettent de lire sur les lèvres, seraient bientôt distribués à des professeurs enseignant à des élèves en situation de handicap ou à certains enseignants en maternelle. "Ce type de masque a été homologué très récemment" et "il y a un délai de production", a souligné M. Blanquer, ajoutant que 300.000 de ces masques seraient déployés. "Ce ne sera pas systématique non plus", a-t-il dit.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent