Covid-19 : une étude suggère que le virus était présent dès septembre 2019 en Italie

Covid : l'Italie submergée, à Naples, un patient retrouvé mort dans les toilettes à l'hôpital

ORIGINE DU VIRUS - L’Institut national du cancer italien estime que des patients atteints du Covid-19 étaient présents dans le pays dès septembre 2019 alors que les premiers cas ont été officiellement découverts en février 2020.

Et si le coronavirus avait été présent en Italie, cinq mois avant le premier cas officiellement signalé dans le pays ? C’est ce qu’envisage une étude italienne de l’Institut national du cancer publiée mercredi 11 novembre.

L'institut estime que le virus était présent en Italie dès septembre 2019, avant même qu’il soit découvert à Wuhan, alors que le premier cas officiel en Italie a été diagnostiqué en février 2020 en Lombardie. Entre septembre 2019 et mars 2020, une étude a été menée par l'Institut national du cancer italien sur près de 1.000 patients qui se faisaient dépister pour un cancer des poumons.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

D’après les résultats, avant le mois de février, 11,6 % des patients avaient développé des anticorps contre le coronavirus. Une recherche plus poussée a alors été menée par l’Université de Sienne pour trouver l’origine de ces anticorps. Giovanni Apolone, co-auteur de l’étude, a déclaré à Reuters que les anticorps sont apparus dès la première semaine d’octobre 2019 pour quatre patients, ce qui suggère qu’ils aient été infectés en septembre 2019 par le Covid-19.

Ces récentes découvertes rajoutent un peu plus de mystère quant à l’origine exacte de ce virus, qui touche le monde entier. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

EN DIRECT - Covid-19 : 59 décès en 24 heures, 1656 patients toujours en soins critiques

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Crise des sous-marins : la surprenante lettre envoyée par l'Australie à la France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.