Covid-19 : suppression du délai de carence pour les cas contacts à risque ne pouvant télétravailler

Covid-19 : suppression du délai de carence pour les cas contacts à risque ne pouvant télétravailler
Population

CORONAVIRUS - À partir de samedi, les cas contacts à risque qui solliciteront un maintien à domicile sur le site de l'Assurance maladie ne se verront appliquer aucun délai de carence.

Afin de balayer les effets pervers du jour de carence, celui-ci sera supprimé pour les cas contacts à risques reconnus par l'Assurance maladie. C'est ce que le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce jeudi 1er octobre lors de son deuxième point presse hebdomadaire sur la situation de l'épidémie de Covid-19 en France. 

"Lorsque le télétravail est impossible, les cas contacts peuvent bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire, une prescription d'isolement servant de justificatif auprès de leur employeur. Et pour faciliter la prescription de ces arrêts de travail, à compter du 3 octobre, les personnes appelées par l'Assurance maladie en raison de leur statut de cas contact à risques pourront effectuer elles-mêmes une demande directement via le site Declare.ameli.fr". Ce service est simple d'utilisation et permettra de déterminer les dates de l'arrêt afin de garantir qu'aucun jour de carence ne sera appliqué à la personne concernée", a expliqué le ministre.

Lire aussi

Actuellement, un salarié présentant les symptômes ou testé positif est arrêté afin d'être isolé pendant sept jours. La règle est la même pour les cas contacts afin d'éviter qu'ils ne contaminent leurs collègues. Mais par crainte d'une baisse de rémunération liée aux jours de carence, certains salariés ont pu préférer cacher leur situation, qu'ils soient cas contact ou qu'ils ressentent les symptômes du Covid-19, pour continuer à se rendre sur leur lieu travail. 

Au point que des syndicats et associations de DRH ont demandé la suspension du délai de carence. Celui-ci dure un jour chez les fonctionnaires et trois jours chez les salariés du privé (sauf convention collective plus favorable). Pendant l’état d’urgence, ce délai de carence avait été supprimé. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Suivez toute l'actualité en direct sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Elysée exclut un confinement généralisé comme au printemps

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Éventuel "reconfinement" : comment le gouvernement a changé de discours en quelques semaines

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent