Déplacements dans la limite de 100 km : comment être sûr que vous n'aurez pas d'amende ?

Déplacements dans la limite de 100 km : comment être sûr que vous n'aurez pas d'amende ?
Population

PRECISIONS - Comment calculer un rayon de 100 km autour de chez soi ? Pourra-t-on circuler d'une région à une autre ? De nombreuses questions entourent encore l'interdiction des déplacements sans attestation au-delà de 100 km de son domicile, qui entrera en vigueur le 11 mai prochain.

Comment pourrons-nous nous déplacer à partir du 11 mai, date de la mise en place progressive du déconfinement ?Et qu'en sera-t-il notamment des déplacements dans un rayon de 100 km autour du domicile. Lors de son discours de présentation le 28 avril, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu’il serait possible de circuler sans attestation à partir du 11 mai, sauf "pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel".

Mais comment calculer ces 100 km ? Faut-il prendre en compte une distance à vol d'oiseau, celle du réseau routier ? Pourra-t-on passer d'une région à une autre, d'un département à un autre si l'un est vert mais l'autre rouge, et même d'un pays à un autre ? Elements de réponse.

Lire aussi

Comment calculer la distance autorisée de 100 km ?

Comment calculer le rayon de 100 km autour de son domicile sans risquer d'être verbalisé si l'on en sort ? Sur quoi s’appuieront les forces de l'ordre pour juger qu'un automobiliste ou un voyageur est sorti de la zone qui lui est autorisée ? Jeudi 30 avril dans le Parisien, la police nationale indiquait : "Aucune précision n’a pour l’heure été apportée quant à une distance à vol d’oiseau ou en kilométrage des véhicules". Interrogé par LCI ce vendredi 1er mai, Matignon n'a pas vraiment répondu à ces questions, mais a indiqué que "les forces de l’ordre, qui recevront les instructions de leur hiérarchie, jugeront avec la rigueur et le discernement nécessaires". 

Sera-t-il possible de circuler d'un département à un autre, d'une région à une autre ?

Les résidents d'un département classé "vert" pourront-ils se rendre dans un département classé "rouge" ? Sera-t-il possible de changer de région administrative ? A toute ces questions, les services du Premier ministre ont répondu à LCI par la positive. Il ne sera pas nécessaire de tenir compte des "frontières" entre départements et régions, tant que le critère des 100 km sera respecté.

Sera-t-il possible de se rendre à l'étranger ?

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Pour les frontaliers habitants à moins de 100 km d'un pays étranger, sera-t-il possible de passer la frontière ? "Les travailleurs transfrontaliers pourront toujours traverser la frontière pour les déplacements nécessaires à leur vie quotidienne", a répondu Matignon à LCI. 

Une règle qui ne plaît pas au maire de Nice Christian Estrosi. L'élu LR a écrit au Premier ministre pour lui demander de ne pas appliquer la règle des 100 km aux régions frontalières. "Si à partir du 11 mai, la règle des 100 km peut s’appliquer sur le territoire national, elle doit s’arrêter aux frontières nationales afin de ne pas favoriser la propagation du virus dans les territoires transfrontaliers", réclame-t-il dans son courrier. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent