Covid-19 : une rentrée scolaire "source d'inquiétudes" pour la FCPE

Covid-19 : une rentrée scolaire "source d'inquiétudes" pour la FCPE
Population

RENTRÉE SCOLAIRE - C’est bientôt le retour dans les salles de classe pour les écoliers français. Sur LCI, le co-président de la FCPE, Rodrigo Arenas fait part de son inquiétude face aux mesures mises en place par l’Éducation nationale pour lutter contre la recrudescence de l’épidémie.

Plus que deux semaines avant le grand retour dans les écoles et cette rentrée est source d’incertitudes et d'appréhensions pour de nombreux parents. Rodrigo Arenas, le co-président de la FCPE, principale fédération de parents d’élèves, l’admet : "C’est une source d’inquiétudes" notamment "pour les parents d’enfants les plus fragiles et qui ont été les grands oubliés pendant le confinement". 

Alors que le gouvernement préconise le port du masque et les gestes barrières, Rodrigo Arenas dénonce les multiples discours qui, selon lui, "donnent des injonctions complètement différentes aux Français et aux enfants". 

Baisser les effectifs dans les classes

La FCPE souhaite partager avec le gouvernement ses propositions pour assurer une rentrée avec le moins de risque possible pour les enfants, les parents et les enseignants. Pourtant, ils n'ont eu "aucun contact avec le ministère pour préparer la rentrée ce qui paraît assez surprenant", explique Rodrigo Arenas.

La fédération demande une baisse des effectifs dans les salles de classe pour permettre de meilleures conditions de travail aux enseignants et aux enfants. Et surtout, ils souhaitent la mise en place de points d’eau mobiles et de sanitaires mobiles dans les établissements scolaires. 

Cette mesure pourrait permettre aux enfants de se laver les mains quand ils le souhaitent et donc de fluidifier le protocole. De nombreuses écoles "ne permettent pas aux enfants de se laver les mains quand ils en ont besoin, mais seulement quand le protocole l’autorise pour gérer le flux d’enfants" dénonce Rodrigo Arenas. 

Un protocole sanitaire allégé pour la rentrée

Début août, le gouvernement a mis en ligne une nouvelle version du protocole sanitaire, la dernière avant la rentrée, "à moins d'un brutal changement de contexte sanitaire". Les règles de distanciations sociales sont assouplies et c’est désormais à chaque académie de décider quelles mesures elle souhaite appliquer.

Lire aussi

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

 Concernant les masques, les professeurs n’ont pas l’obligation de les porter en classe, excepté lorsque la distance est inférieure à un mètre entre eux et les élèves. Le ministère demande aux enfants de plus de 11 ans, de porter un masque dans les espaces "clos et extérieurs, lors de leurs déplacements ainsi qu’en classe" si la distance d’un mètre ne peut être garantie, qu’ils sont face à face ou côte à côte. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent