Cruard reporter : Battues, elles témoignent

Cruard reporter : Battues, elles témoignent

CRUARD REPORTER - Des femmes victimes de violences conjugales ont décidé de briser le silence. Des témoignages poignants ont été recueillis.

A l'occasion du grenelle de violences conjugales qui s'ouvre ce mardi, les femmes victimes ont libéré la parole et ont livré des témoignages poignants de l'enfer qu'elles ont vécu. A Nîmes, l'une d'elle raconte comment elle a évité la mort de justesse. Les menaces de mort, les tentatives d'étranglement et d'étouffement, les coups de poing ou encore les tabassages à mort, elle les vivait au quotidien. Malgré des plaintes déposées à la police, cette dernière a pris son désarroi à la légère. Beaucoup de femmes sont encore victimes de féminicide sans que l'entourage ne perçoive des signes extérieurs. Le numéro 3919 est largement communiqué pour que les victimes puissent être entendues et pour que l'État puisse prendre des mesures y afférentes.



Ce mardi 3 septembre 2019, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Cruard Reporter", nous parle du témoignage des femmes victimes de violences conjugales. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/09/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

EN DIRECT - Euro : Suisse, Suède, Angleterre et République tchèque qualifiées pour les 8es de finale

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

Ce bateau conçu en France défie les lois de la physique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.