Alpes-Maritimes : un parc à loups détruit par les crues, une dizaine d'animaux possiblement dans la nature

Alpes-Maritimes : un parc à loups détruit par les crues, une dizaine d'animaux possiblement dans la nature

INTEMPÉRIES - Le parc à loups Alpha, situé à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), a été détruit par les crues de vendredi.

Des loups dans la nature ou morts : la situation restait confuse ce dimanche à Saint-Martin-Vésubie dans les Alpes-Maritimes. Un parc a été détruit par les crues de vendredi, sans que l'on sache ce que sont devenus la dizaine d'animaux qui vivaient sur place, ont indiqué dimanche l'Office français pour la biodiversité et la préfecture.

"On sait par des témoins que le parc est détruit et qu'il y a au moins un loup mort", a indiqué à l'AFP Eric Hansen, directeur régional de l'Office français de la biodiversité, confirmant des informations du quotidien Nice-Matin

Toute l'info sur

Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : recherches, bilan... les dernières infos

Les éleveurs invités à protéger leurs troupeaux

Selon ce responsable, qui a été contacté par la préfecture, "pour l'instant, les hélicoptères sont mobilisés pour venir en aide aux personnes sinistrées, mais quand ce sera possible, des agents de l'OFB seront dépêchés sur place pour évaluer la situation". 

Lire aussi

Éventuellement, si des loups sont sortis de l'enceinte du parc, ils seront capturés au fusil hypodermique, a ajouté l'OFB. Le parc compte une dizaine de loups, de trois meutes différentes : des loups du Canada, des loups blancs d'Alaska et des loups gris d'Europe centrale.

Dans un communiqué, le syndicat de promotion du tourisme du Mercantour a assuré avoir transmis aux autorités "des fiches signalétiques et les références des puces des animaux du parc". Une élue de la région, Denise Leiboff, présidente de l'Association des communes pastorales de la région sud, s'est inquiétée de la situation auprès du quotidien Nice-Matin, souhaitant "prévenir les éleveurs pour qu’ils protègent leurs troupeaux". De son côté, l'OFB estimait que ces loups, qui ne connaissent que la captivité "resteront certainement autour de la zone, attendant qu'on les nourrisse".

Suivez toute l'actualité en direct sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

EN DIRECT - Covid-19 : 29,1 millions de téléspectateurs pour l'allocution d'Emmanuel Macron

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

L'ouverture des stations de ski fermées à Noël "impossible" selon le chef de l'Etat

Lire et commenter