Déconfinement : la "majorité des écoles" rouvrira le 11 mai, assure Jean-Michel Blanquer

Déconfinement : la "majorité des écoles" rouvrira le 11 mai, assure Jean-Michel Blanquer
Population

PANDÉMIE - La majorité des écoles maternelles et primaires rouvrira le 11 mai, date du début du déconfinement progressif dans l'Education nationale.

"Je pense que la majorité des écoles rouvrira (le 11 mai) partout sur le territoire ainsi que la majorité des collèges en zone vert", à partir du 18 mai, a déclaré ce vendredi le ministre de l'Education nationale,Jean-Michel Blanquer, dans une interview au Figaro. La majorité des écoles ne signifie toutefois pas la majorité des élèves. En effet, le gouvernement d'Edouard Philippe a fixé la jauge maximale à 15 enfants par classe, dans le cadre de son plan de déconfinement.

La mise en oeuvre de ce plan s'appuiera sur une carte de France qui déterminera, à la date du 7 mai, le niveau de relâchement des restrictions à partir du déconfinement. Dans les départements en "vert", une moindre présence du virus permettra une reprise du collège. Pour ceux en "rouge", la présence du virus imposera un maintien plus strict des restrictions. De ce fait, les portes des collèges resteront fermées au-delà de la date prévue.

En vidéo

Les écoles ne rouvriront pas le 11 mai dans le Pas-de-Calais

Jean-Michel Blanquer a souligné que les classes de CP et CE1 en Rep et Rep+ (réseau d'éducation prioritaire), soit 300.000 élèves, "vont pouvoir rouvrir très vite, car les classes sont de douze élèves". Environ 60.000 élèves d'écoles rurales apprennent dans de petites classes de moins de 15 élèves, a-t-il précisé. "On a prévu beaucoup de souplesse locale pour que chaque école puisse régler son flux d'élèves en fonction des réalités locales", a assuré le ministre.

Dans le Pas-de-Calais, de nombreux élus ont estimé que le retour à l'école le 11 mai était trop risqué. Au total, 36 communes, dont la ville de Lens, ont décidé de laisser fermés leurs établissements scolaires. Près de 25.000 élèves de la maternelle au CM2 sont concernés par cette décision. Dans cette agglomération, la rentrée est prévue pour le mois de septembre, sauf si la préfecture du Pas-de-Calais impose la réouverture des écoles plus tôt.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

A Paris, département français le plus touché par l'épidémie, la réouverture des écoles sera quant à elle réservée dans un premier temps aux enfants de certaines professions (professionnels de santé, transports publics, etc.), de familles monoparentales et les élèves décrocheurs, a indiqué ce vendredi à l'AFP l'adjoint de la mairie en charge de l'éducation, Patrick Bloche.

Enfin, concernant les professeurs, seuls "ceux qui n'ont pas un problème de santé ou qui n’ont pas un membre de leur famille avec une fragilité au regard du Covid-19", assureront physiquement les cours, a souligné Jean-Michel Blanquer. "Nous ferons un travail pour que les professeurs qui restent chez eux prennent en charge les enfants qui restent à la maison", a ajouté le ministre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent