Déconfinement : les précautions à prendre pour vos balades en forêt ce week-end

Déconfinement : les précautions à prendre pour vos balades en forêt ce week-end
Population

BONNES PRATIQUES - Avec le déconfinement et le retour des nombreux promeneurs, la quiétude des forêts s'en trouve chamboulée. L'ONF appelle à la vigilance de chacun.

Depuis le lundi 11 mai, de nombreux Français ont répondu à l'appel de la forêt, désireux qu'ils étaient de prendre l'air et communier avec la nature après 55 jours de confinement. "On est en pleine semaine, mais il y a du monde comme un dimanche", constate en effet Marianne de Brito, responsable de l'unité territoriale de Versailles pour l'Office national des forêts (ONF). Un ONF qui tient à avertir que ce mouvement de masse implique des précautions de la part des promeneurs, alors que le virus circule encore, que la faune comme la flore se sont habituées à notre absence, et qu'il devrait faire beau ce week-end.

L'ONF rappelle d'abord que les week-ends de mai sont, par exemple en Île-de-France, "déjà ceux qui habituellement reçoivent le plus de monde", ce qui devrait être accentué cette année par le contexte particulier. Or, pendant près de deux mois de confinement, "la tranquillité inhabituelle retrouvée en forêt a donné aux animaux envie de se déplacer davantage, voire d'aller dans des endroits fréquentés par l'homme". Et au sortir de cette période, "la faune sauvage sera plus sensible au dérangement", d'autant que c'est le moment des naissances pour les mammifères et de la nidification pour les oiseaux.

Tenir son chien en laisse

Afin d'éviter "la propagation du coronavirus" et de "protéger la nature et l’équilibre des écosystèmes", l'Office recommande aux promeneurs de s'écarter quelque peu des sentiers battus pour éviter les concentrations de gens aux mêmes endroits, de "ne pas se cantonner aux emplacements proches des parkings et des entrées forestières" et surtout de "garder les animaux de compagnie sous contrôle", c'est-à-dire de les tenir en laisse. L'idée étant d'éviter "la destruction involontaire d'animaux et de plantes sauvages qui ont investi certains espaces pendant le confinement".

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Les groupes de plus de dix personnes ne sont pas autorisés, et les gestes barrière en vigueur partout ailleurs le sont tout autant en forêt. Les activités sportives individuelles, comme le jogging ou le vélo, sont admises, mais là encore dans le respect de la distanciation physique. La cueillette de fleurs et de champignons, comme l'allumage d'un feu ou d'un barbecue, sont, en revanche, proscrits. Enfin, l'ONF demande aux automobilistes de "redoubler d'attention pour éviter cerf, chevreuil ou tout autre animal" qui n'aura pas vu venir ce soudain retour de la circulation sur les routes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent