Les restaurants rouverts avant le 22 juin à Paris ? Les professionnels impatients

Les restaurants rouverts avant le 22 juin à Paris ? Les professionnels impatients
Population

ÉCONOMIE - Le secrétaire d'Etat au Tourisme a annoncé qu'une réouverture complète des cafés et restaurants en zone orange était à l'étude avant le 22 juin, si l'évolution de la situation le permet. Une nouvelle accueillie favorablement par les professionnels à Paris.

A Paris, situé en zone orange, les restaurateurs et cafetiers ne peuvent toujours pas ouvrir l'intérieur de leur établissement et doivent se contenter de leur terrasse. Une situation qui complique sérieusement la reprise des établissements, restés fermés pendant plusieurs mois à cause du confinement. 

Une difficulté prise en compte par le secrétaire d'Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a expliqué que, si la situation sanitaire poursuit évolution favorable, la date de réouverture totale des établissements pourrait être avancée le 22 juin. 

Manque de rentabilité

Accueillir uniquement les clients en terrasse ne serait pas rentable selon l'Umih, l'un des plus importants syndicats du secteur. "Trop de chefs d’entreprise indiquent ne pouvoir rouvrir leurs restaurants car la limite des terrasses n’est pas rentable pour leur activité. Cette demi-ouverture ne créée que des frustrations au sein des professionnels", détaille l'organisation professionnelle dans un communiqué

L'Umih milite également pour un assouplissement de l'ensemble des règles sanitaires sur le territoire, notamment sur les règles de distanciation des tables pour permettre aux établissements d'utiliser toute leur capacité à recevoir du public. "Aujourd’hui, les restaurants peuvent perdre jusqu’à 60% de leur capacité d’accueil en raison des règles de distanciation." 

Lire aussi

Le syndicat dénonce également une certaine hypocrisie vis-à-vis de la fermeture des établissements de nuit. "L’Umih alerte sur les risques de maintenir fermés ces établissements alors même que les soirées privées se multipliaient sans contrôle sans encadrement."

Les établissements sont prêts

Les restaurateurs et cafetiers assurent être prêts pour le retour des clients à l'intérieur de leur établissement. En plus des masques portés par les salariés et du gel à disposition, les menus sont parfois présentés sous la forme de QR code afin de limiter les manipulations, permettant aux clients de n'utiliser que leur téléphone. Des adaptations qui témoignent de l'impatience de ces professionnels lourdement touchés par la crise. 

"On est tous endettés, on a tous fait des démarches auprès des banques pour emprunter, pour que nos affaires puissent tenir le coup", nous raconte Philippe, l'un d'entre eux (voir la vidéo en tête de cet article). "Il faut qu'on reprenne cette activité, c'est très important."

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Retrouvez ici les dernières informations sur la pandémie de Covid-19.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent