Vacances d'été : le gouvernement veut rouvrir "un maximum de lieux" touristiques d'ici le 21 juin

La Promenade des Anglais à Nice, haut lieu du tourisme estival.

TOURISME - Dans un entretien au JDD, le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne prône "un été bleu, blanc, rouge" et souhaite que la saison estivale puisse démarrer le 21 juin. Le calendrier de réouverture des lieux touristiques sera détaillé "autour du 25 mai".

"Le 21 juin, c'est le début de l'été : je souhaite qu'à cette date, et peut-être même avant si les conditions sanitaires le permettent, le maximum de lieux soit accessible pour que la saison estivale puisse vraiment démarrer". Ce souhait, c'est celui  émis par le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne dans un entretien au Journal du Dimanche ce dimanche 17 mai. 

Prônant "un été bleu, blanc, rouge" pour aider l'économie locale, le membre du gouvernement donne "rendez-vous" aux Français "autour du 25 mai : à cette date, nous pourrons détailler le calendrier d'ouverture d'un certain nombre de sites". "Ce sont les Français qui seront le moteur du redémarrage de l'économie touristique", assure-t-il, après que le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé cette semaine que ses concitoyens pourraient partir en vacances en France cet été.

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

En vidéo

Vacances d’'été : la ruée sur les sites de réservations ?

"Le cercle de 100 km pourra augmenter de façon concentrique"

Le chef du gouvernement a dévoilé jeudi 14 mai un plan de relance du tourisme "massif", représentant "pour les finances publiques un engagement de 18 milliards d'euros". Hôtels, restaurants, voyagistes : toute la filière française est à l'arrêt depuis la mi-mars, et 62.000 de ses entreprises ont d'ores et déjà bénéficié de 6,2 milliards d'euros de prêts garantis par l'Etat.

Pour permettre à l'ensemble du secteur touristique de repartir vers l'avant, la limite de déplacement jusqu'à 100 km pourrait être assouplie prochainement. "Cette règle, qui s'applique au moins jusqu'au 2 juin, permet déjà un tourisme de proximité. Une offre culture-nature rouvre dans les départements verts. Si, tous ensemble, nous continuons à être très vigilants sur les précautions et les gestes barrières, ce cercle pourra augmenter de façon concentrique", a fait savoir le secrétaire d'Etat. "En 1936, les congés payés étaient une conquête sociale ; en 2020, les vacances seront une conquête sanitaire !"

Interrogé sur le risque de voir plusieurs millions de personnes se précipiter en même temps sur les plages du sud, Jean-Baptiste Lemoyne en appelle à la "responsabilité" de chacun. "Les Français ont tenu pendant deux mois de confinement avec responsabilité. Je leur fais confiance. De même, je leur fais confiance pour une répartition harmonieuse sur l'ensemble du territoire", indique-t-il. "Ce ne sera plus forcément la course, tous ensemble au même endroit. Le réflexe sera d'aller dans des endroits que l'on connaît, où l'on se sent en sécurité. (...) Il y aura donc un tourisme affinitaire assez important."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.