Détecteurs de fumée, portes coupe-feu, consignes de sécurité... Quelles sont les normes anti-incendie en vigueur ?

Population

Toute L'info sur

LE WE 20H

SÉCURITÉ- Les récents incendies survenus en France ont provoqué la mort de plusieurs personnes. Face à ces drames, la question des normes de sécurité est revenue sur le devant de la scène.

La question des normes de sécurité incendie resurgit. Depuis janvier, plusieurs incendies domestiques dramatiques sont venus rappeler l'importance des mesures de prévention dans la lutte contre le feu. De l'incendie d'un logement où vivaient des saisonniers à Courchevel, le 20 janvier faisant deux morts, au terrible feu qui a ravagé un immeuble du 16e arrondissement de Paris et fait 10 morts le 4 février, ces drames sont venus rappeler que chaque année, plus de 800 décès sont provoqués par des incendies domestiques. Samedi, un nouveau feu, dont l'origine pourrait être criminelle, a tué une femme et un enfant à Lyon. 

Lire aussi

En France, seules trois mesures sont obligatoires : l'installation de détecteurs de fumée, l'affichage des consignes à respecter en cas d'incendie, et la mise en place de portes coupe-feu.

  • 1Détecteurs de fumée :

    Il est obligatoire d'en installer au moins un dans chaque logement. En revanche "il est interdit d'installer des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée dans les parties communes des immeubles collectifs d'habitation", rappelle un arrêté de 2013. 

  • 2Affichage des consignes :

    "Dans tous les immeubles dont la demande de permis de construire (demande initiale ou prorogation) a été déposée avant le 5 mars 1987, les plans des sous-sols et du rez-de-chaussée, ainsi que les consignes à respecter en cas d'incendie, doivent être affichés : dans les halls d'entrée, et près des accès aux escaliers et aux ascenseurs."

  • 3Les portes coupe-feu :

    Elles doivent être mises en place dans les parties communes des immeubles dont la demande de permis de construire (demande initiale ou prorogation) a été déposée avant le 5 mars 1987, et dont le plancher bas du logement le plus haut est situé au minimum à 28 mètres au-dessus du sol. Ces blocs-portes doivent séparer les locaux des poubelles des autres parties du bâtiment lorsque ces locaux ne s'ouvrent pas sur l'extérieur du bâtiment ou sur des coursives ouvertes.


    Les portes des blocs-portes doivent être munies de ferme-porte. Elles doivent s'ouvrir sans clé de l'intérieur, dans le sens de la sortie en venant de ces locaux, précise le site de l'administration française.

Enfin, la pose d'extincteur est obligatoire dans les cages d'escalier de plus de 15 étages, les chaufferies, et les parkings.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter