Du matériel de nettoyage a-t-il été amené à Mayotte pour préparer la venue d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron est venu à Mayotte pour la première fois de son mandat.
Population

Toute L'info sur

À la loupe

À LA LOUPE – Des habitants de Mayotte ont été surpris de voir une balayeuse de voirie dans les rues de Mamoudzou, juste avant que ne débarque Emmanuel Macron en visite, le mardi 22 octobre. Pour l'occasion, les autorités locales ont-elles investi dans du matériel comme le suggèrent des internautes ?

Avant de rejoindre l'île de la Réunion, le chef de l'État a d'abord réalisé une escale à Mayotte, le 22 octobre, à la rencontre des élus locaux et des habitants du 101e département de France. De nombreux Mahorais ont remarqué que pour l'occasion, les lieux où devait se rendre Emmanuel Macron avaient été particulièrement soignés et nettoyés. C'est le cas en particulier à Mamoudzou, plus grande ville de Mayotte, où les médias locaux relaient régulièrement les problèmes liés aux déchets et à la multiplication des "décharges sauvages". 

En marge de la visite présidentielle, une vidéo s'est propagée à vitesse grand V sur les réseaux sociaux, et des milliers de personnes l'ont repartagée. Sur ces images, on observe un véhicule de nettoyage, équipé de rouleaux à l'avant et qui s'occupe de la chaussée. La personne qui diffuse ces images indique qu'il s'agit d'une "balayeuse de voirie". "Je n'en avais jamais vue à Mayotte jusqu'à ce matin", assure-t-elle, faisant un parallèle avec la venue d'Emmanuel Macron.

Les autorités locales sont raillées

La vidéo partagée sur Twitter a initialement été diffusée sur Facebook. LCI a retrouvé son auteure, Natacha, animatrice radio à Mayotte Première. "J'ai tourné les images sur la rocade de Mamoudzou", explique-t-elle, "on a l'impression que lorsque des élus viennent, les communes se mettent à faire de grands nettoyages." Elle ajoute qu'elle n'avait jamais vu un tel camion dans les rues, comme elle l'écrit en légende de sa vidéo. Que signifient ses paroles en Mahorais, capturées dans la séquences ? "Je dis notamment qu'il faudrait que Mr Macron vienne plus souvent", traduit l'animatrice, "car on n'a jamais vu Mamoudzou aussi propre !"

Lire aussi

Dans les commentaires, les habitants ne sont pas tendres. " La légende dit que le camion a déjà pris l'avion pour rentrer chez lui", glisse un internaute taquin, insinuant que le matériel de nettoyage a été importé pour l'occasion. "Il sort d'où ce camion ?", peut-on aussi lire.

LCI s'est procuré la vidéo originale et a cherché à déterminer le lieu précis où ont été tournées les images. Après vérification, il s'avère que la scène s'est déroulée à deux pas de l'office de tourisme de Mamoudzou, sur une artère par laquelle devait transiter le convoi présidentiel.

D'où vient cette balayeuse ?

Le camion de nettoyage observé sur la vidéo est-il utilisé d'ordinaire à Mayotte ? Comment expliquer que des habitants soient surpris de sa présence et assurent ne jamais l'avoir vu dans les rues ? Pour y voir plus clair, direction la préfecture, où l'on explique que les questions relatives à l'entretien sont gérées par la municipalité. Une machine importée ? "C'est peu probable", glisse-t-on, "surtout que la venue du président a été calée assez tardivement". D'après nos informations, ce voyage, prévu initialement au printemps et repoussé à plusieurs reprises, n'a vu son déroulé précis acté qu'une dizaine de jours avant qu'Emmanuel Macron ne foule le sol de Mayotte. 

Après quelques recherches d'informations en interne, les représentants de la Ville peuvent l'assurer : cette balayeuse n'a pas été achetée pour l'occasion. Il s'agit en effet d'une "acquisition de la CADEMA, la Communauté d’Agglomération Mamoudzou/Dembeni. Elle sert donc autant pour la Ville de Mamoudzou comme celle de Dembéni." La ville compte-t-elle une grande flotte de véhicules similaires ? Non, "on comptabilise juste une seule machine", précise la municipalité.

Achetée en 2018, livrée en août dernier

Si les habitants sont surpris, c'est certainement parce que cette balayeuse est la seule de ce type à être utilisée à Mamoudzou. Sans doute est-ce aussi dû à sa livraison récente, il y a moins de trois mois. "L’arrêté pour son acquisition date de 23 mai 2018 pour une livraison le 16 août 2019, donc aucun lien avec la visite présidentielle", nous précise-t-on. 

En guise de bonne foi, les représentants de la municipalité ont transmis à LCI les documents relatifs à la commande et à la livraison de la balayeuse. Les cachets officiels sont bien là, les dates concordent : aucun doute. La ville de Mamoudzou revendique une "transparence totale" et ajoute qu'elle n’a subi "aucune pression venant des services de l’État", concernant le nettoyage des rues où des lieux dans lesquels s'est rendu Emmanuel Macron. Tout juste mentionne-t-on une collaboration avec les services de l'État pour organiser dans les meilleures conditions ce déplacement présidentiel. Au Conseil général, on résume la situation avec philosophie : "C'est comme quand vous accueillez chez vous des amis, vous faites le ménage et tentez de les recevoir dans les meilleures conditions."

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter