75e anniversaire du Débarquement : revivez cette journée de commémorations

Population

Toute L'info sur

75 ans du D-DAY

D-DAY - Ce jeudi 6 juin 2019, la France honorait en présence de nombreux chefs d'États et de vétérans de la Seconde Guerre Mondiale le 75e anniversaire du Débarquement. Revivez avec nous toutes ces cérémonies.

Live

D-DAY


C'est terminé pour les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement. Merci d'avoir suivi cette journée avec nous. 

JUNO BEACH


C'est sur cette plage de Normandie que 14.000 Canadiens ont débarqué, le 6 juin 1944.

Commémorations du Débarquement : à Juno Beach, dans les pas de milliers de Canadiens

Commémorations du Débarquement : à Juno Beach, dans les pas de milliers de Canadiens

PROGRAMME


Les commémorations se poursuivent. Edouard Philippe prend le relais et assiste à la cérémonie internationale prévue à Juno Beach. Il est accompagné de son homologue canadien.

BÉRET VERT


Emmanuel Macron, en compagnie des parrains, remet le béret vert à la quinzaine de nouveaux commandos brevetés.

HISTOIRE


Les 177 fusiliers marins des Forces françaises libres du commando Kieffer, intégré au Royal Marine Commando N° 4, sont les seuls Français en uniforme à avoir participé au débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944.

Commémorations du Débarquement : le commando Kieffer, seul bataillon français du "D-Day"

Commémorations du Débarquement : le commando Kieffer, seul bataillon français du "D-Day"

ARRIVÉE D'EMMANUEL MACRON


Emmanuel Macron est arrivé à Colleville-Montgomery, pour l’hommage aux soldats du commando Kieffer.

D DAY


Emmanuel Macron vient de quitter la préfecture de Caen pour se rendre à Colleville-Montgomery. C'est là qu'il doit présider son ultime cérémonie de la journée, en honneur du commando Kieffer.

LE C-47, AVION STAR DES CÉRÉMONIES


Zoom sur l'avion-star des commémorations, le C-47.

D DAY


Le témoignage fascinant d'un vétéran, présent ce jour là sur les plages normandes.

D DAY


Quelques images d'archives du Débarquement.

HOMMAGE


La première statue de Philippe Kieffer (1899-1962), qui commandait les 177 fusiliers marins des Forces françaises libres, les seuls Français en uniforme à avoir participé au Débarquement, a été inaugurée à Ouistreham (Calvados) jeudi à l'occasion du 75e anniversaire du 6 juin 1944.


"Mon père était un homme très charismatique, très bel homme. Il avait reçu un entrainement intensif en Ecosse pour faire ce qu'ils ont fait", a assuré Dominique Kieffer, sa fille, sur LCI. Et d'ajouter : "Ils ont été oubliés un certain temps, ils étaient au milieu des Britanniques. Ils étaient pas nombreux, même si les Normands les connaissaient bien."


La statue en granit a été érigée en bord de mer, en face de "La Flamme", une sculpture sur laquelle sont gravés les noms des 177 membres du commando Kieffer, intégré au Royal Marine Commando N° 4. La statue de Philippe Kieffer fait ainsi face à celle en bronze à l'effigie de Lord Lovat, qui commandait la 1ère brigade commandos, à laquelle appartenait le commando Kieffer.

D DAY


Focus sur le rôle des femmes durant la guerre.

D DAY


Des vétérans racontent leur débarquement.

CANADA


38 vétérans canadiens ont été jeudi au cœur de la cérémonie canadienne du 75e anniversaire du Débarquement, présidée par le Premier ministre canadien Justin Trudeau et son homologue français Edouard Philippe.


"Ca fait se sentir bien de voir tout le monde. De voir qu'il y a encore de vieux camarades, des vieux soldats", a confié à l'AFP l'ancien soldat Alphonse Vautour en marge de l'hommage.


"Les vieux soldats, ça meurt pas", lance ce francophone du New-Brunswick, qui doit souffler ses 100 bougies en octobre. Il revenait pour la première fois à Juno Beach, où il a débarqué dans un tank le 6 juin 1944.

PENDANT CE TEMPS, EN RUSSIE...


Vladimir Poutine l'assure : son absence des cérémonies n'est pas un problème. "Pourquoi devraient-ils toujours m'inviter partout ? Je suis quoi, un général d'opérette ? J'ai assez de choses à faire ici, ce n'est absolument pas un problème", a-t-il déclaré avec des responsables d'agences de presse en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg (nord-ouest).

D DAY


Retour en images sur la conférence de presse entre les deux dirigeants.

D DAY

D DAY

D DAY


Peu avant leur réunion de travail, les deux hommes ont été interrogés sur le dossier iranien, point de discorde entre eux. Donald Trump : "Quand j'ai été élu, l'Iran était un champion de la terreur. Ils le sont toujours. C'est aujourd'hui une nation chancelante. 


Ils veulent négocier, très bien, on négociera. Mais une chose qu'ils ne peuvent pas avoir, c'est l'arme nucléaire."


Emmanuel Macron : "Nous ne voulons pas qu'ils aient l'arme nucléaire, réduire leur puissance balistique, et avoir la paix dans la région. Tous les autres débats sont de nature technique. Comme l'a dit le président Trump, il faut ouvrir de nouvelles négociations."

D DAY


Donald Trump à propos du Brexit : "Je suis confiant, et curieux de voir comment cela va être réglé. Je suis aussi curieux de savoir qui sera le nouveau chef du gouvernement. J'ai passé beaucoup de temps avec Theresa May, c'est une femme extraordinaire. J'ai l'impression de vraiment bien la connaitre."

D DAY


"Nous allons évoquer plusieurs sujets, l'Iran, le Moyen-Orient", a déclaré Emmanuel Macron.  "A chaque fois que la liberté est menacée, nous agissons ensemble".

D DAY


"Il n'y a rien eu d'autre de comparable militairement parlant", a estimé Donald Trump à propos du Débarquement. "Si c'était à refaire, je le referais". 

D DAY


"Beaucoup attendent de savoir ce que nous allons faire vous et moi. La relation entre nous est bonne en ce moment, nous avons un lien magnifique et je m'en réjouis", a estimé Donald Trump. 


"Pour les jeunes générations, c'est extrêmement important de rencontrer nos vétérans", a abondé Emmanuel Macron.

D DAY


Depuis la préfecture de Caen, Donald Trump et Emmanuel Macron débute un point presse. "Votre armée est excellente", a assuré le président américain, remerciant son homologue de l'avoir invité. "Ce 75e anniversaire est un moment extraordinaire, j'ai rencontré des gens extraordinaire, et je pense que nous reviendrons à l'avenir. J'ai été heureux d'être le témoin de cet événement en direct."

TRUMP ET MACRON


Donald Trump et Emmanuel Macron sont arrivés à la préfecture de Caen. Ils déjeuneront ensemble, sans leurs épouses respectives, pour un déjeuner d'Etat.

PHILIPPE ET TRUDEAU


Les Premiers ministres français et canadiens sont à Juno Beach.

REVOIR


Les présidents Trump et Macron accompagnés de leurs épouses se recueillent au cimetière américain de Colleville-sur-Mer.

PHILIPPE

PHILIPPE

Le Premier ministre Edouard Philippe rend hommage à son tour aux soldats canadiens du Débarquement à Juno Beach, en présence du Premier ministre Justin Trudeau.

"Le Canada a joué un rôle décisif pour la libération de la France et de l'Europe", déclare-t-il

CEREMONIE

VIDEO - La Patrouille de France effectue une démonstration au-dessus des chefs d'Etats français et américain et de leurs épouses

HOMMAGE

HOMMAGE

VIDEO - Moment d'émotion quand Donald Trump remercie la petite fille d'un résistant français qui a vécu le Jour J. Aujourd'hui, elle a fait découvrir pour la première fois à une Américaine de 92 ans la tombe de son frère

TRUMP

REVOIR - Le discours de Donald Trump en hommage aux soldats du Débarquement

TRUMP

Donald Trump : "Nous promettons que notre Nation sera toujours forte et unie. Notre peuple sera toujours courageux"

TRUMP

Donald Trump : "Aujourd'hui les Américains embrassent le peuple français et vous remercient d'honorer nos morts". "Notre lien ne peut pas être brisé."

Le président américain décrit, chez les soldats américains, "une force qu'aucune arme ne pourrait détruire : le patriotisme fière d'un peuple souverain"

ACCOLADE

TRUMP


"Aujourd'hui  nous nous souvenons de ceux qui sont tombés et nous honorons ceux qui se sont battus ici en Normandie. Vous êtes la fierté de notre nation, la gloire de notre République, et nous vous remercions du fond de notre cœur" dit Trump aux vétérans américains présents à Colleville-sur-Mer.

TRUMP


Au tour de Donald Trump de prendre la parole.

LÉGION D'HONNEUR


Emmanuel Macron fait chevaliers de la Légion d'Honneur cinq vétérans américains : Vincent Hynes, Stanley C. Friday, Harold Terens, Charles Juroe et Paul Wirth.

MACRON ET TRUMP


A la fin du discours du président français, Emmanuel Macron et Donald Trump se serrent la main et se disent quelques mots. Donald Trump semble remercier le chef de l'Etat pour son discours, malgré ses messages sous-jacents.  

MACRON


"Cette promesse de Normandie la France continuera de la porter. Et elle est au cœur des Etats-Unis véritables."

"Le peuple de France est prêt à faire vivre cette amitié entre nos deux nations. Vive les Etats-Unis d'Amérique, vive la République, vive la France, et vive l'amitié avec nos deux nations."

MACRON


"Nous ne devons jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres. C'est ce que firent les vainqueurs dès le lendemain de la capitulation en créant les Nations-Unies. C'est ce que firent plus tard les dirigeants de ce continuent en faisant advenir l'Union européenne."

MACRON


"L'Amérique, président Trump, n'est jamais aussi grande que quand elle se bat pour la liberté des autres, quand elle se montre fidèle aux valeurs universelles que défendaient ses pères fondateurs" déclare Emmanuel Macron à son homologue, avec qui les relations sont tendues, notamment à cause du nationalisme défendu par Trump. "Mais nous vous devons plus. Nous devons à ceux qui se sont battus dignes de l'héritage de paix. Notre dette doit être digne de la promesse de Normandie, ne jamais oublier que les peuples libres, quand ils s'unissent, peuvent relever tous les défis." 

MACRON


"Aujourd'hui la France n'oublie pas. La France n'oublie pas tous ces combattants à qui elle doit de vivre libre. Elle n'oublie pas les 135.000 soldats britanniques, américains, canadiens (...) qui ont débarqué ce 6 juin sur les plages de Normandie et ont fait basculer le destin de l'Europe et du monde."

"La France n'oublie pas les 2 millions de soldats qui s'engagèrent dans les terres normandes pour libérer ses villes" déclare le président de la République

"Au nom de la France, au nom de notre nation, je m'incline ce jour devant votre bravoure. Je m'incline devant les tués, disparus, qui tombèrent en héros sur ces terres normandes, et pour la plupart y reposent pour l'éternité. Je m'incline et leurs vétérans et leurs nations, je dis merci."

MACRON


Le président de la République Emmanuel Macron prend la parole.

REVOIR


Les deux présidents sont arrivés sous les applaudissements à la tribune.

TRUMP ET MACRON


La Marseillaise retentit à Colleville-sur-Mer, où les deux présidents ont pris place en tribune. Elle sera suivie par l'hymne américain.

Infos précédentes

Lire aussi

Soixante-quinze ans après, la France a honoré ce 6 juin la mémoire de tous les soldats qui ont, ce jour de 1944, débarqué sur les plages de Normandie pour libérer la France et le reste de l'Europe du joug nazi. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter