EN DIRECT - Incendie de Notre-Dame : ouverture d'une information judiciaire pour "dégradations involontaires"

Population
INCENDIE DE NOTRE-DAME - Un mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame, une équipe de TF1 a pu entrer dans la cathédrale. Voici en exclusivité les images de l"intérieur de l'édifice. La nef, le chœur, la voûte jusqu'à l'orgue... le temps semble s'être arrêté. Au sol, des robots déblaient méticuleusement les gravats mais l'enquête s'annonce encore longue.
Live

ENQUÊTE

Dans un communiqué diffusé mercredi 26 juin, le procureur de Paris Rémy Heitz a annoncé avoir "clôturé l'enquête préliminaire" ouverte le soir de l'incendie. Dans cette enquête de "1125 feuillets", si "aucun élément ne permet d'accréditer l'hypothèse d'une origine criminelle", les enquêteurs ont permis d'établir, "sans déterminer les causes de l'incendie", quelques pistes : "Celle d'un dysfonctionnement du système électrique ou celle d'un départ de feu occasionné par une cigarette mal éteinte".


Des hypothèses qui nécessites "des investigations plus approfondies", qui seront "réalisées dans le cadre d'une information judiciaire ouverte ce jour, contre X, du chef de dégradations involontaires par incendie par violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement". Trois magistrats instructeurs ont été désignés pour l'encadrer.

EXCLUSIF


Un mois après l'incendie, une équipe de TF1 a pu entrer dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Découvrez les images exclusives dans la vidéo ci-dessous. 

LE POINT SUR L’ENQUÊTE 


Où en est l'enquête ? On fait le point. 

LE POINT UN MOIS APRES L'INCENDIE 


Ce mercredi 15 mai, cela fait un mois qu'un incendie a ravagé Notre-Dame. 


- L'enquête 

Elle avance pas à pas. Selon le Figaro, l'incendie serait d'origine électrique et les enquêteurs poursuivent leurs investigations. Elles promettent d'être longues. 


- Les dons 

Trois organisations ont été retenues pour collecter des fonds en vue de la restauration de la cathédrale. La Fondation du Patrimoine, la Fondation de France, le Centre des Monuments nationaux et la Fondation Notre-Dame. La Fondation du Patrimoine a annoncé samedi qu'elle stoppait sa collecte. Selon elle, la collecte globale de Notre-Dame devrait atteindre les 900 millions d'euros.


- La restauration 

Le projet de loi pour la restauration de Notre-Dame a été adopté par l'Assemblée Nationale. 

MESSE A TOUT PRIX


Invité de franceinfo mercredi 15 mai, Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre-Dame, a déclaré que l'archevêque Mgr Michel Aupetit souhaitait "célébrer au plus vite une messe" dans la cathédrale quitte à "mettre un casque de chantier".

"RIEN NE SERA FAIT DANS LE DOS DES FRANÇAIS"

"CONCERTATION"

"UN PEU MOINS D'UN MILLIARD"

FRANCK RIESTER


"La voûte reste fragile", explique le ministre. C'est la raison pour laquelle c'est un robot qui travaille à l'évacuation des gravats. 

FRANCK RIESTER


"On ne va pas beaucoup trop vite. On prendra le temps qu'il faut", assure Franck Riester sur LCI en réponse aux experts qui ont appelé Emmanuel Macron à ne pas précipiter les travaux. 

FRANCK RIESTER


"Rien ne sera fait dans le dos des Français", promet Franck Riester sur LCI au sujet des projets d'architecture pour reconstruire Notre-Dame. Le ministre de la Culture , qui ne se dit pas hostile à "un geste architectural", assure que "la décision n'est pas prise." il faut que le débat vive et qu'ensuite nous puissions trancher". 

TOUCHANT


Parmi les dizaines de milliers de donateurs qui ont tenu à apporter leur pierre à l'édifice pour rebâtir Notre-Dame, une jeune Britannique de neuf ans a retenu l'attention de la Fondation du patrimoine, chargée de récolter des dons, et de Paris Match qui a relayé son initiative. 


Dans son enveloppe sur laquelle était inscrit "Save our Lady", Caitlyn avait glissé trois euros et des centimes. "Je sais que ce n'est pas grand chose, mais chaque petit geste compte. En espérant que la reconstruction ne prendra pas trop de temps, merci", précisait-elle dans le message qui accompagnait son don.

PROJECTION


Il faudra environ quatre mois pour sécuriser le site de Notre-Dame de Paris, avant même de commencer le diagnostic préalable à la restauration elle-même, a prévenu vendredi la fédération du bâtiment spécialisée dans les monuments historiques.

INQUIÉTUDE

 

La résistance de la structure de la  cathédrale à des vents violents a nettement diminué depuis  l'incendie qui l'a ravagée il y dix jours, s'est inquiété jeudi un ingénieur du CNRS, Paolo Vannucci, bon connaisseur du bâtiment. L'ingénieur, qui avait réalisé en 2016 un rapport sur les risques  d'incendie à Notre-Dame, calcule dans le magazine spécialisé "Batiactu" qu'avant l'incendie, "la vitesse des vents critiques que pouvait supporter la  cathédrale était de 222 km/heure" et qu'elle "n'est plus que 90 km/heure  aujourd'hui".


Il n'a pas exclu qu'"une violente tempête puisse en l'état actuel entraîner l'effondrement d'une partie du clair-étage", c'est-à-dire la rangée supérieure  des murs de la nef ornée de vitraux, tout en soulignant qu'il s'agit de simples hypothèses tant que les données précises ne sont pas précisément connues sur l'état de la structure.

ENQUÊTE


Dix jours après l’incendie de Notre-Dame, l’enquête se poursuit. Ce jeudi, la police scientifique doit se rendre sur place pour procéder à des prélèvements. Un travail de collecte et d'inspection qui va se dérouler sur plusieurs jours, alors que les analyses techniques prendront, elles, des semaines entières au minimum.

LES EXPERTS A NOTRE-DAME


Les enquêteurs de l'identité judiciaire vont commencer leurs investigations sur place ce jeudi au sein de la cathédrale. Voici où en est l'enquête.

Court-circuit, failles de sécurité, mégots de cigarettes... où en est l'enquête sur l'incendie de Notre-Dame ?

Court-circuit, failles de sécurité, mégots de cigarettes... où en est l'enquête sur l'incendie de Notre-Dame ?

DONS


Plus de 400 millions d'euros ont été déjà rassemblés par les quatre collecteurs retenus par le ministère de la Culture pour les dons de particuliers et d'entreprises en faveur de la restauration de Notre-Dame de Paris.


C'est la Fondation Notre-Dame (FND), association caritative catholique qui a vu affluer le plus de dons - un total de 211,3 millions d'euros -, ce qui montre l'importance que conserve le monument comme lieu de culte. En tenant compte de diverses promesses, la collecte de la FND devrait s'élever bientôt entre 213 MEUR et 280 MEUR, indique cette fondation.


La collecte lancée par la Fondation du patrimoine s'élève pour sa part à 164 millions d'euros. Elle comprend les dons des particuliers (22 millions d'euros) et le mécénat des entreprises (142 millions d'euros). 218.500 particuliers ont participé.


De son côté, la Fondation de France a reçu 50.000 dons pour un montant de 25 millions d'euros, dont 75% proviennent d'entreprises.


Enfin, le Centre des monuments nationaux (CMN) a recueilli 3 millions d'euros, en majorité de particuliers mais aussi de petites entreprises.

PROTECTION


Les travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris, qui ont débuté mardi, se poursuivent alors que le retour de la pluie est attendu mercredi sur Paris. Objectif : protéger l'édifice des intempéries. Les dégradations et les affaissements qu'est susceptible de causer le ruissellement de l'eau sur l'édifice et les oeuvres qui s'y trouvent encore sont redoutés, alors que d'importantes quantités d'eau ont déjà été déversées dans l'édifice par les pompiers pour éteindre l'incendie géant du 15 avril.


Comme c'est le cas dans ce type de chantiers, une sorte de "parapluie géant" doit être installé afin de protéger la cathédrale de façon permanente, le temps pour les ouvriers d'effectuer les travaux de reconstruction. Une opération qui pourrait prendre des semaines. 

DONS


La Fondation du patrimoine annonce qu'un peu plus d'une semaine après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris 163 millions d'euros ont été récoltés pour aider à sa reconstruction.


Dans le détail, 142 millions d'euros proviennent du mécénat des entreprises et 21,5 millions d'euros de la part de 216 000 particuliers.


1,6 millions d'euros du total proviennent de plus de 160 pays.

ET MAINTENANT ?


En quelques jours, les promesses de dons pour reconstruire Notre-Dame ont dépassé le milliard d'euros. Or, selon certaines estimations - non encore consolidées - le coût des travaux pourrait être inférieur. Que faire s'il y a trop d'argent ? Les idées fusent.

Trop d'argent pour Notre-Dame de Paris ? Pour Stéphane Bern, "c'est impossible de faire un devis pour le moment"

Trop d'argent pour Notre-Dame de Paris ? Pour Stéphane Bern, "c'est impossible de faire un devis pour le moment"

PÉTITIONS


Alors qu'Emmanuel Macron avait dit vouloir un "geste architectural contemporain" pour la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris, plusieurs pétitions pour la "restauration à l'identique" de la cathédrale ont déjà été lancées. L'une d'elles, créée sur la plateforme de droite identitaire Citizen Go recueille près de 50.000 signatures. D'autres pétitions sont également apparues sur Change.org, dont l'une a atteint les 5.000 signatures. Ces réclamations sont adressées soit "au président de la République", soit à "l'Etat français".

DEDUCTION FISCALE

Tête de liste du PCF pour les européennes, Ian Brossat a rappelé toute la défiance que lui inspiraient les dons des grandes fortunes françaises pour la reconstruction de la cathédrale, dont certains seront défiscalisés, et donc payés par l'ensemble des contribuables. "Je considère que les ultra-riches ne devraient pas, dans ce cas-là, bénéficier de déductions fiscales. [...] S'ils aiment le patrimoine, qu'ils donnent, sans bénéficier de déductions fiscales derrière. J'ai vu que certains y renonçaient, il faudrait que tous y renoncent.

HOMMAGE (TER)

Et pour être tout à fait complet, l'AS Monaco y ira, lui aussi, de son clin d'oeil à la cathédrale incendiée.

HOMMAGE BIS

Au Parc, il n'y pas que sur le terrain qu'on pensera à Notre-Dame. Les tribunes s'y mettent aussi, avec ce tifo des supporters.

HOMMAGE

Le défenseur du PSG Laywin Kurzawa a dévoilé le maillot qu'il portera, avec ses coéquipiers, après le grave incendie qui a touché Notre-Dame le 15 avril.

NOUVEAU PÉRIMÈTRE DE SÉCURITÉ

MACRON


Le président de la République, qui est arrivé hier au Touquet pour passer le week-end pascal, n'assistera pas, selon nos informations, à l'une des messes de Pâques célébrée en l'église Sainte-Jeanne d'Arc, située à quelques centaines de mètres de leur domicile. 

MESSE


La messe de Pâques, qui devait avoir lieu à Notre-Dame ce dimanche à 11 heures, est délocalisée à l'église Sainte-Eustache dans le 1er arrondissement de la capitale. 

SAUVÉE ! 


"Reste la voûte. Il y a quelques points encore sensibles sur la voûte et donc les équipes du ministère de la Culture, les entreprises, sont à l'œuvre pour retirer les gravats qui sont encore sur la voûte et la bâcher progressivement. Et à partir de là, on pourra dire que Notre-Dame de Paris est sauvée", a ajouté Franck Riester dans la cour des Invalides qui accueillait un grand concert.

SAUVÉE !


"Notre-Dame aujourd'hui est quasi sauvée puisque tous les points sensibles qui restaient --le pignon nord, le pignon occidental, entre les deux beffrois de façade, le beffroi sud qui menaçait--, tous ces points-là ont été sécurisés, stabilisés, et c'est une formidable nouvelle", a détaillé le ministre.

SAUVÉE !


Notre-Dame de Paris est "quasi sauvée" malgré quelques "points sensibles" sur la voûte, a indiqué samedi soir le ministre de la Culture Franck Riester lors d'un concert sur France 2 en hommage à la cathédrale, cinq jours après l'incendie.

STEPHANE BERN

Invité de France Info, l'animateur n'a pas compris que soient opposées des causes comme celle de Notre-Dame, celle des sans-abris ou des migrants, que bien des observateurs ont jugé désertées par la générosité des Français. "J'aimerais qu'on donne 2 milliards d'euros pour qu'il n'y ait plus personne qui dorme dans la rue, évidemment. [...] Vous ne pouvez pas vous choquer du fait que les gens sentent que Notre-Dame de Paris est quelque chose qui est l'âge de la France."

Le référent patrimoine d'Emmanuel Macron a appelé à ne surtout pas "opposer les causes".

MARINE LE PEN


La présidente du Rassemblement national (RN), en meeting pour les élections européennes à Feurs, dans la Loire, ce vendredi 19 avril s'est exprimée sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. 


La cathédrale représente "la quintessence du génie français" a-t-elle estimée, ajoutant "La France est capable de penser, d'ordonnancer, d'édifier. Notre-Dame représente ce que la France est capable de donner au monde."


"C'est une part de la France qui périssait devant nous" a-t-elle déclaré,  "Notre-Dame contient l'âme de la France. Tous les Français ont vécu les images de Notre-Dame comme une véritable torture."


La cheffe de file du RN a également fustigés les critiques qui avaient été émises autour des dons records annoncés par les riches familles françaises : "Que tous les donateurs qui contribuent pour la reconstruction de Notre-Dame soient encouragés et remerciés. Je m'indigne des critiques qui ont visé la famille Arnaud et la famille Pinault, qui ont été ici d'une remarquable générosité."

PSG- AS MONACO :  LES POMPIERS A L'HONNEUR


Deux membres de la Brigade de pompiers de Paris, accompagnés d’enfants, donneront le coup d’envoi fictif du match Paris Saint-Germain - AS Monaco ce dimanche 21 avril. Le club parisien a convenu de cet hommage aux pompiers de Paris, mobilisés sur l'incendie de la cathédrale lundi. 


Les joueurs du PSG joueront également avec un maillot "frappé d'un visuel Notre-Dame de Paris" a annoncé le club. Les noms des joueurs seront également remplacés par l'inscription "Notre-Dame".


Le PSG a ajouté que 1.000 de ces maillots seront vendu, au prix unitaire de 100 euros, et "l'intégralité du chiffre d'affaire issu de cette vente sera reversé à des associations liées aux pompiers". 

UNESCO


Reçue vendredi à l'Elysée, une délégation de l'Unesco s'est engagée à apporter son soutien à la reconstruction de Notre-Dame, qui pourra, selon l'organisation de l'ONU, s'adapter aux "nouvelles possibilités offertes par l'évolution des technologies". L'Unesco compte mettre son "expertise technique" liée à sa longue expérience de la restauration d'édifices endommagés au service de cette reconstruction. L'institution a également évoqué un événement international dédié à la cathédrale.


Une reconstruction ouverte aux "évolutions des technologies"


A propos des modalités de reconstruction de la cathédrale, les responsables de l'Unesco ont rappelé que, selon la doctrine de l'organisation, doivent être "protégée la valeur universelle du site" et "respectées son intégrité et son authenticité".  Ce respect ne signifie pas que l'ensemble de l'édifice doit "rester figé". Les textes de référence de l'Unesco reconnaissent ainsi le droit à chaque génération de participer à l'édification du patrimoine de l'Humanité en "s'adaptant au processus naturel et historique de changement et de transformation", en particulier aux "nouvelles possibilités offertes par l'évolution des technologies".

LE RENFORT DES SCIENTIFIQUES


Spécialistes de l’histoire de la construction et de ses divers matériaux, des scientifiques souhaitent mettre au service de cette restauration le résultat de leurs recherches. Dans un communiqué, ils déclarent qu'ils "transmettront toutes les données nécessaires aux autorités et seront toujours disponibles pour que puisse s’accomplir la renaissance de Notre-Dame de Paris".

SAUVEGARDE


Quinze tableaux de Notre-Dame en bon état de conservation ont été décrochés. Ces 15 toiles de prix, signées Laurent de La Hyre ou Charles Le Brun, ont été soigneusement emballées et placées dans des camions, pour être emmenées au Louvre, afin d'y être sécurisés dès vendredi, avant que ne démarre le long chantier de restauration.

POLLUTION


L'association Robin des bois a réclamé vendredi la "décontamination" de Notre-Dame de Paris, estimant que la cathédrale était désormais "à l'état de déchet toxique" en raison notamment de la fusion de plomb pendant l'incendie. "Après la fusion d’au moins 300 tonnes de plomb dans les garnitures de la flèche et dans la toiture, l’emprise de Notre-Dame de Paris est un site pollué. La cathédrale est aujourd’hui rendue à l’état de déchet toxique", a déclaré l'ONG dans un communiqué

TRÉSOR


Les derniers tableaux encore dans Notre-Dame seront "sécurisés dans la journée", indique Franck Riester, le ministre de la Culture. 

MATIÈRES PREMIÈRES


Le président chilien Sebastián Piñera a proposé jeudi d'envoyer en France du cuivre et du bois pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, dévastée lundi par un incendie.


M. Piñera s'est entretenu jeudi avec son homologue français Emmanuel Macron, auquel il a proposé "l'aide du Chili pour contribuer à la reconstruction de l'édifice historique", selon un communiqué de la présidence chilienne.

NOTRE-DAME


Les salaires des 67 personnes travaillant à Notre-Dame de Paris, "sont maintenus, en attendant une solution", a déclaré vendredi le responsable communication de la cathédrale, quatre jours après l'incendie qui a défiguré l'édifice.

NOTRE-DAME


Depuis ce matin, les pompiers mettent à l'abri les dernières œuvres présentes à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris. 

SONDAGE


La popularité d'Emmanuel Macron gagne 3 points en avril, dans un contexte marqué par l'incendie de Notre-Dame-de-Paris, et son intervention au lendemain du sinistre a été jugée "à la hauteur" par plus de six Français sur dix, selon un sondage BVA diffusé ce vendredi.


Avec 32% de bonnes opinions, le chef de l'Etat retrouve son niveau de septembre 2018, avant la crise des "gilets jaunes". Mais 67% des Français (-3 points en un mois) ont une mauvaise opinion de lui, selon cette enquête pour Orange, RTL et La Tribune, réalisée entièrement après l'incendie de la cathédrale.


Sept Français sur dix disent avoir vu l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron au lendemain de l'incendie de Notre-Dame ou entendu des commentaires sur elle. Et 62% d'entre deux l'ont trouvé à la hauteur de l'événement.


Les précédentes enquêtes des instituts Elabe et Ifop-Fiducial, diffusées début avril, donnaient Emmanuel Macron en recul de 2 à 3 points. 


Dans le baromètre BVA, la popularité du chef de l'Etat est nettement supérieure à celle de son prédécesseur François Hollande (21%) au même moment de son mandat.

LE CHILI OFFRE SON AIDE 


Lors d’un entretien avec Emmanuel Macron jeudi, le président chilien Sebastian Pinera a proposé d’envoyer en France du cuivre et du bois pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, deux matériaux exportés mondialement par le pays sud-Américain. 


Le geste a été "apprécié et reconnu à sa juste valeur" par le président français, mais ce seront les autorités chargées de la reconstruction qui décideront des modalités pour concrétiser cette aide, a précisé la présidence chilienne dans un communiqué. 

Un gigantesque incendie a ravagé une partie de Notre-Dame de Paris. Le feu a pris dans les combles de la cathédrale, monument historique le plus visité d'Europe, ont indiqué les pompiers. Selon le porte-parole de Notre-Dame, l'incendie se serait déclaré aux alentours de 18h50. Toute la charpente a été ravagée par les flammes et la flèche s'est effondrée. Dans la nuit de lundi 15 à mardi 16 avril, vers 3h30, les pompiers ont annoncé que l'incendie était désormais "maîtrisé". 


Le sinistre est "potentiellement lié" aux travaux de rénovation de l'édifice, ont confié les pompiers à l'AFP.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter