EN DIRECT - Rentrée scolaire 2019 : 12 millions d'élèves reprennent le chemin de l'école

Population

BACK TO SCHOOL - Ce lundi 2 septembre, plus de douze millions d'élèves vont être accueillis dans les écoles, collèges et lycées pour l'ouverture de l'année scolaire.

Live

HARRY POTTER


Le collège épiscopal Saint-Etienne à Strasbourg a donné des noms tirés de la saga Harry Potter à ses classes de Première après l'abandon des séries L, ES et S avec la réforme du baccalauréat, révèle l'AFP. "Avec la réforme du baccalauréat, les filières L, ES et S disparaissent, puisque les élèves choisissent des options, donc on a demandé aux élèves de trouver des noms de classe", a expliqué à l'AFP Laurent Maltese conseiller  principal d'éducation (CPE) du lycée, confirmant une information du Huffington Post.

Sur vote des élèves en fin d'année dernière, ce sont donc les classes Gryffondor, Poufsouffle, Serpentard, Serdaigle, mais aussi Beauxbâtons,  Durmstrang et Ilvermorny, qui ont fait leur rentrée lundi.

GRÈVE


Pour protester, des professeurs refusent également d'endosser le rôle de professeur principal. Le syndicat SNES-FSU fait état sur son compte Twitter de plusieurs établissements où la pénurie est importante.

GREVE


En ce jour de rentrée des classes, de nombreux enseignants du secondaire sont en grève pour protester contre la réforme du lycée et du baccalauréat. Interrogé par LCI, le président du syndicat national des lycées et collèges (SNALC) Jean-Rémi Girard a expliqué : "Moi je suis dans un lycée à Asnières-sur-Seine, où tous les personnels sont en grève car on n’est pas en mesure d’assurer la rentrée." En revanche, contacté par LCI, son syndicat n'était pas en mesure de communiquer des chiffres précis sur le nombre de professeurs en grève. 

RETENUES DE SALAIRES


Comme il l'avait déjà évoqué la veille lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, Jean-Michel Blanquer a confirmé ce matin des retraits de salaires pour les professeurs qui ont refusé de corriger les copies du bac en protestation contre la réforme. "Quand on fait grève, il y a retrait de salaire. Ça concerne environ 2000 personnes, ça représente environ 1% des 200.000 correcteurs. On applique les règles et ça se répercutera sur les mois de septembre, octobre, novembre",  a déclaré le ministre de l'Education nationale sur France Info.

RENTRÉE PLOMBÉE À PARIS

RENTRÉE : QUELLES NOUVEAUTÉS ?

Après deux mois de vacances, 12,4 millions d'écoliers, collégiens et lycéens commencent une nouvelle année scolaire, dans la joie et/ou le stress. Abaissement à 3 ans de l'âge de l'instruction obligatoire, poursuite de la baisse des effectifs de classes dans les quartiers défavorisés ou encore réforme du baccalauréat l'abandon des séries (L, ES et S) marquent cette rentrée.

Pour la troisième année consécutive, le gouvernement a maintenu son opération "la rentrée en musique". Il encourage les établissements à accueillir les enfants par "des chants ou des concerts".

Le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer se déplaceront le matin dans une école primaire à Clichy (Hauts-de-Seine). En revanche, contrairement aux deux années précédentes, le président Emmanuel Macron ira dans un établissement non pas lundi mais "dans les prochaines semaines", a indiqué dimanche M. Blanquer lors du "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI. 

Voir aussi

"Il n'y a pas une ambiance délétère en cette rentrée, au contraire", a assuré sur notre plateau le ministre de l'Education nationale. "Les jeunes concernés vont avoir une rentrée magnifique grâce à ces réformes", et "la très grande majorités des écoles, collèges et lycées de France -la très grande c'est 95%- n'auront aucun problème" lundi, a-t-il ajouté. Le ministre avait ouvert mardi la porte à des aménagements de la réforme du lycée lors de sa conférence de presse de rentrée.

A Paris, la rentrée a été reportée dans cinq écoles privées afin d'y réaliser de nouvelles analyses de détection du plomb à la suite de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame.

Suivez les dernières informations et images sur cette rentrée scolaire dans le direct ci dessous

Lire et commenter