Encore un séisme en Charente-Maritime, le deuxième en deux semaines

Encore un séisme en Charente-Maritime, le deuxième en deux semaines
Population

SECOUSSE - Un séisme de faible intensité a secoué la Charente et la Charente-Maritime ce samedi à l'aube. C'est la seconde fois en quelques semaines que cette zone, pourtant considérée comme asismique , est concernée par un tremblement de terre.

La terre a une nouvelle fois tremblé en Nouvelle Aquitaine. Un séisme de magnitude 3,6 sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistré samedi à 6h44 à la limite de la Charente  et de la Charente-Maritime. C’est dans cette même zone qu’un séisme de magnitude 4,9 avait  été enregistré le 20 mars.

Selon le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS), basé à  Strasbourg, l'épicentre du séisme est situé en Charente au sud de Barbezieux et à 21 km au sud-est de Jonzac (Charente-Maritime). Sa profondeur est de 12 km. Le séisme du 20 mars, ressenti de Bordeaux à Poitiers, n'avait engendré aucun "dégât significatif" selon  les autorités de Nouvelle-Aquitaine. Son épicentre avait été localisé près de  Montendre (Charente-Maritime), à moins de 20 km de celui de samedi (voir le témoignage vidéo ci dessous).

En vidéo

Séisme le 20 mars en Charente-Maritime : "J'ai tremblé et les murs ont bougé"

Une région pourtant "asismique"

La Charente-Maritime fait partie des régions que les chercheurs qualifient pourtant d'asismique (voir la vidéo ci dessus. En d'autres termes, sa situation géographique n'est a priori pas propice aux tremblements de terre, aussi minimes soit-il. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter