Lyon : une femme accouche seule dans un hôpital

Population

MATERNITÉ - Une femme de 30 ans a accouché seule, à la maternité de l'hôpital Saint Joseph Saint Luc, vendredi 7 juin dernier. La direction de l'hôpital estime qu'il s'agit d'une "situation exceptionnelle et inacceptable".

Fort heureusement, l'histoire finit bien. Une jeune maman a accouché toute seule, de sa petite fille, dans une salle d'accouchement d'un hôpital lyonnais, le 7 juin dernier, révèle nos confrères du Progrès. Alors qu'elle entre à la maternité de Saint-Joseph Saint-Luc, aux alentours de 5h30 du matin, la jeune femme est prise en charge à l'entrée et un premier examen est effectué, une heure après son arrivée. On l'installe alors dans une salle d'accouchement et le travail commence peu à peu. 

Prise de contractions, elle alerte le personnel soignant, selon France 3 : une sage-femme lui explique qu'elle va chercher un anesthésiste pour lui administrer une péridurale. Or celle-ci ne reviendra pas et les contractions se font de plus en plus rapprochées. 

Lire aussi

Laissée seule dans la salle d'accouchement, la jeune maman ne peut se lever et se rend compte que son lit n'est pas équipé de sonnette. Malgré ses appels et ses cris indiquant que  "[son] bébé arrive", rien n'y fait. La jeune femme accouche deux heures après son arrivée, seule. La parturiente trouve alors la force de se lever, avec son enfant encore attachée au cordon ombilical et tombe sur des personnels dans le couloir. Mère et fille sont alors prises en charge et sont aujourd'hui en pleine forme, assure Le Progrès.

Comment expliquer qu'une femme ait accouché seule, dans une maternité ?  Pour la direction de l'hôpital, la "situation est totalement exceptionnelle et inacceptable pour les parents mais également pour les soignants", a-t-elle réagi. Une enquête interne a été diligentée pour faire toute la lumière sur cette affaire. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter