Fermetures de classes : "C'était tout à fait prévu", selon Castex

Trois jours après la rentrée scolaire, plusieurs classes et écoles ont dû être fermées pour cause de cas confirmés de Covid-19. Dans quelle situation ferme-t-on une classe ou une école ? Ces établissements, ont-ils un protocole ?
Population

INQUIETUDES - Le Premier ministre a reconnu vendredi qu'il y avait de nombreuses fermetures de classes scolaires en raison de cas avérés de Covid-19. Mais il s'est voulu rassurant.

"Ce n'est absolument pas généralisé". Reconnaissant qu'il y avait plusieurs fermetures de classes scolaires en raison de cas avérés de Covid-19, Jean Castex s'est voulu rassurant sur le sujet en marge d'un déplacement à Châlons-en-Champagne vendredi. "On ne peut pas dire qu'il y a de plus en plus d'école qui ferment. Il y a des endroits localisés - mais c'était tout à fait prévu - où l'on constate que des enfants et des personnels ont le virus", a notamment fait valoir le chef du gouvernement.

"Parmi les réponses, il y a d'abord bien entendu l'isolement des élèves et de ce qu'on appelle des cas contacts, il peut y avoir la fermeture de classes, mais ce n'est absolument pas généralisé", a-t-il poursuivi, en estimant que "la rentrée s'est bien passée: très peu d'enfants manquaient à l'appel, très peu d'enseignants ont manqué à l'appel".

Lire aussi

Jean-Michel Blanquer avait annoncé plus tôt dans la matinée sur Europe 1 qu'à ce jour, 22 établissements scolaires étaient fermés (10 en métropole, 12 à La Réunion) sur un total de 60.000. "Une centaine de classes" sont fermées, "ça varie évidemment chaque jour", avait ajouté le ministre de l'Education, en précisant qu'environ 250 protocoles pour des suspicions de cas étaient déclenchés quotidiennement. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

"C'est l'illustration de ce que nous devons faire collectivement, en étant très vigilants et en prenant toutes les mesures adaptées à la situation : nous devons vivre avec le virus, c'est-à-dire prendre les précautions", a considéré Jean Castex, en appelant à "continuer à aller à l'école, à travailler dans les entreprises". Et d'exhorter : "Le virus ne doit pas gagner, c'est nous qui devons gagner".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Macron et Darmanin à Bobigny cet après-midi

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent