Fermeture anticipée des bars et restaurants : quels établissements sont concernés ?

Fermeture anticipée des bars et restaurants : quels établissements sont concernés ?
Population

RESTRICTIONS - Depuis ce lundi soir, les bars et restaurants de onze villes françaises ont fermé leurs portes un peu plus tôt qu'habituellement. La faute à un arrêté préfectoral visant à limiter la circulation du virus. Dans quelles zones s'applique-t-il et quels sont les établissements concernés ? LCI fait le point.

Dans plusieurs grandes villes, et pour une durée d’au moins quinze jours, les habitudes des Français dans les bars et restaurants vont devoir changer. En fin de semaine dernière, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que les bars dans les villes placées en "zone d'alerte renforcée" devraient fermer leurs portes avant 22 heures. Les restaurants, quant à eux, sont autorisés à ouvrir jusqu’à 00h30, sous certaines conditions. Bordeaux, Lyon, Nice, Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier ainsi que Paris et sa petite couronne sont dans l'obligation d'appliquer cette fermeture anticipée depuis ce lundi.

Quels établissements sont concernés ?

Les bars devront fermer à 22 heures, peu importe s’ils proposent des tapas, des planches ou une portion de frites. "Nous ne sommes pas un restaurant traditionnel, c’est-à-dire qu’on ne comprend pas des commandes à table. On ne propose pas des menus entrée-plat-dessert. On doit donc fermer à 22 heures car on n’est pas considéré comme un restaurant", explique Alexandre Rovroy, gérant du bar "Braz" à Lille. Seuls les restaurants et les bars dont l’activité de restauration est déclarée pourront rester ouverts au-delà de 22 heures. Dans certaines villes, comme Paris, Rennes ou Grenoble, la préfecture a ajouté une condition. Après 22 heures, il est interdit de vendre de l’alcool sans repas. 

Lire aussi

Dans quelles zones s’appliquent les restrictions ?

Là encore, c’est assez complexe. Il faut distinguer les métropoles du reste du département. Dans les 95 communes de la métropole lilloise, les bars fermeront à 22 heures alors que les restaurants sont autorisés à ouvrir jusqu'à 00h30. L’arrêté préfectoral s’applique uniquement à la métropole lilloise mais pas aux communes voisines. Dans le reste du département, bars et restaurants sont donc autorisés à rester ouverts jusqu’à 00h30. Une situation qui, à entendre Guillaume Delbarre, gérant de "Privilege only", est totalement injuste. "Aujourd’hui, si vous avez envie d’aller boire un verre autre part, en prenant ma voiture, c’est tout à fait possible. C’est de la discrimination", dénonce-t-il.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

D’autres solutions sont-elles possibles ?

En Suisse, comme dans le canton de Genève, les clients doivent désormais laisser leurs coordonnées à l’établissement. Des mesures comme la prise de température à l’entrée des restaurants pourraient aussi être mises en place. Mais pour les deux semaines à venir au moins, le gouvernement a décidé de privilégier la fermeture anticipée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le gouvernement envisage des mesures de durcissement nationales "dans les jours à venir"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent