Gilets jaunes : la facture salée de la casse

Population

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

L'INSTANT ECO - Le coût des dégradations causées depuis le retour du mouvement des gilets jaunes est lourd.

La situation a rapidement dégénéré lors de la manifestation des gilets jaunes d'hier. La facture des dégradations a été salée. Et les commerces sont sans doute les premières victimes du mouvement. Leurs chiffres d'affaires ont significativement baissé depuis le début des manifestations. Afin de se protéger des manifestants, il leur faudrait au moins 5 000 euros pour installer des barricades. Concernant le mobilier urbain, les collectivités devraient débourser 1 200 euros pour le remplacement d'un horodateur, 200 euros pour une poubelle et 15 000 euros pour un feu rouge. Une facture qui s'élèverait à 10 millions d'euros pour Paris seulement. Quid du coût des dégâts dans les autres villes ?

Ce dimanche 22 septembre 2019, Isabelle Gounin, dans sa chronique "L'instant éco", nous parle coût des dégradations en marge des manifestations des gilets jaunes. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End 22/09/2019 présentée par Christophe Moulin, sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter