Grève : la SNCF brade ses billets dans les TGV et Intercités qui roulent, plus que quelques jours pour en profiter

Grève : la SNCF brade ses billets dans les TGV et Intercités qui roulent, plus que quelques jours pour en profiter
Population

Toute L'info sur

LE WE 20H

PARADOXE - La SNCF a mis en vente 500.000 billets à prix cassés dans les trains non affectés par la grève. Et pour cause : beaucoup circulent à moitié vides. Pour l'entreprise ferroviaire, l'enjeu est de rétablir la confiance avec ses clients et de limiter la casse financière.

C'est le paradoxe de la grève : 8 TGV sur 10 circulent ce week-end à la SNCF mais beaucoup de trains roulent à moitié vide. Pour tenter de faire revenir des clients, l'entreprise a mis en vente 500.000 billets à prix très réduits sur les TGV, Ouigo et Intercités. Un aller simple Paris-Strasbourg à 22 euros, un Paris - Marseille ou Paris-Bordeaux à 35 euros ou un Paris-Grenoble à 38 euros... les prix sont jusqu'à 3 fois inférieurs à la normale. Mais attention, uniquement à certaines dates et pour encore une semaine. 

Cette opération à prix cassés suffira-t-elle à faire revenir les voyageurs dans les trains ?  Avec la grève, beaucoup de clients ont préféré éviter de se déplacer ou ont découvert d'autres moyens de transport comme le covoiturage ou le bus. Actuellement, la SNCF enregistre un taux de remplissage de ses trains de 50% contre 80% en temps normal. 

Après presque 40 jours de conflit, le manque à gagner pour la SNCF avoisine déjà les 600 millions d'euros.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent