Haute-Loire : un couple piqué par des centaines d'abeilles, le pronostic vital de l'homme engagé

Population
ACCIDENT - Pris dans un essaim d'abeilles alors qu'ils faisaient une randonnée, un couple s'est fait piquer plus d'une centaine de fois ce mardi 2 juillet, sur un chemin communal de la Haute-Loire. Ils ont été transportés en urgence à l'hôpital.

La balade printanière a tourné au drame ce mardi 2 juillet dans la Haute-Loire. Sur les chemins de la commune de Le Brignon, proche du Puy-en-Velay, un couple a été attaqué par plusieurs essaims d'abeilles. Dès les premières piqûres, l'homme de 62 ans et la femme de 52 ans ont rapidement appelé les pompiers avec leur téléphone portable. Encerclés par une nuée d'abeilles, ils vont être piqués plusieurs centaines de fois, jusque dans la bouche.

Plusieurs dizaines de pompiers et un apiculteur réquisitionné

A leur arrivée, les pompiers du Brignon sont confrontés à une opération "rare et d'une ampleur exceptionnelle", rapporte Le Progrès. Le dégagement d'urgence des victimes est difficile : les insectes s'en prennent également aux secours. Six pompiers ont été piqués et deux d'entre eux souffrent de plus d'une dizaine de piqûres.


"Ils n'ont cependant pas cédé à la panique et ont agi avec un sang-froid exemplaire", a affirmé le lieutenant Sébastien Giraud, au commandement de cette opération. En difficulté, les pompiers de Brignon ont appelé en renfort leursc collègues du Cayres / Pradelles. Ils ont aussi pu compter sur l'aide d'un apiculteur local pour extraire les deux victimes.

Les deux blessés ont été transportés en urgence absolue au centre hospitalier Emile-Roux du Puy-en-Velay. Ils souffrent tous deux de nombreux œdèmes gênants les voies respiratoires, et le pronostic vital de l'homme est engagé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter