Hijab de sport chez Decathlon : un buzz commercial pour Bayrou

Population

POLÉMIQUE - Le président du Modem et ancien ministre François Bayrou a estimé, sur LCI, que la vente annoncée de hijab de sport par Decathlon était un buzz "un peu provocateur" à des fins "commerciales". "Les jeunes femmes musulmanes qui veulent faire du sport mettent un bonnet. Ca fait longtemps que ça dure. Et ni leurs obligations de vêtements, ni leur pudeur n’est atteinte."

La marque Decathlon a-t-elle volontairement déclenché une polémique pour faire le buzz ? Interrogé sur LCI au sujet de la commercialisation prochaine de hijab de sport, François Bayrou - président du Modem - a estimé que l'initiative des magasins du groupe Mulliez avait été faite dans un but "commercial". "Ca fait du buzz", a déclaré François Bayrou sur LCI. "Et les commerciaux croient que le buzz c'est bien"

"C’est un peu provocateur, a-t-il ajouté. Les jeunes femmes musulmanes qui veulent faire du sport mettent un bonnet. Ca fait longtemps que ça dure. Et ni leurs obligations de vêtements, ni leur pudeur n’est atteinte."

Mardi,  le groupe français Decathlon a affirmé  "assumer complètement" la commercialisation prochaine d'un "couvre-tête" destiné aux pratiquantes de course à pied, déjà vendu au Maroc sous  l'appellation "hijab", et qui suscite la polémique en France.

Pour Aurore Bergé, porte-parole de La République en marche, "le sport  émancipe. Il ne soumet pas. Mon choix de femme et de citoyenne sera de ne plus  faire confiance à une marque qui rompt avec nos valeurs. Ceux qui tolèrent les  femmes dans l'espace public uniquement quand elles se cachent ne sont pas des  amoureux de la liberté".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter