Houellebecq, Bern, l’Equipe de France de foot : pourquoi il y a cette année une double promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur

Houellebecq, Bern, l’Equipe de France de foot : pourquoi il y a cette année une double promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur
Population
DirectLCI
RÉCOMPENSE - Sont publiées aujourd’hui au Journal officiel deux promotions de la Légion d’honneur : la traditionnelle promotion civile du 1er janvier et une promotion spéciale qui récompense l’équipe de France à la suite de sa victoire lors de la coupe du monde de football de 2018.

Des écrivains, un animateur de télévision, des joueurs de foot, ou encore des policiers ou des pompiers. En matière de décoration, la promo 2019 de la légion d'honneur s’annonce comme celle de la diversité ! Surtout, ce sont deux promotions qui sont publiées cette année au Journal officiel : car à côté de la traditionnelle promotion civile du 1er janvier, s’ajoute une promotion spéciale Coupe du monde, qui récompense l’équipe de France à la suite de sa victoire lors de la Coupe du monde de football de 2018.


Les joueurs de l'équipe de France de foot, tous faits chevaliers, bénéficient en effet d'une "promotion spéciale" et ont été distingués pour "services exceptionnels nettement caractérisés". En 1998, lors de leur précédente victoire en Coupe du monde, la Légion d’honneur avait également été attribuée aux joueurs de l’équipe de France ainsi qu’aux présidents de la Fédération et de la Ligue nationale de football et au sélectionneur.

La traditionnelle promotion du 1er janvier rassemble "au total 402 personnes réparties à parité exacte hommes-femmes entre 345 chevaliers, 42 officiers, 9 commandeurs, 4 grands officiers et 2 grand'croix", indique la grande chancellerie de la légion d'honneur dans un communiqué. La promotion distingue de nombreux policiers et pompiers pour "leur action dans la sécurité du pays", ainsi que des représentants d’associations, récompensés pour "l’engagement au bénéfice de l’intérêt général".


L'historienne et sinologue Marie-Claire Bergère, 85 ans et le politologue franco-allemand Alfred Grosser, 93 ans sont les deux personnalités élevées à la dignité de grand'croix pour leur contribution au "rayonnement de la France". Ecrivain français parmi les plus connus et traduits à l'étranger, Michel Houellebecq, dont le livre "Sérotonine" sera le livre-événement de la rentrée littéraire de janvier, est nommé chevalier. Le poète et académicien René de Obaldia, 100 ans, est promu quant à lui commandeur.

Nathalie Baye, Stéphane Bern, Régis Marcon

La comédienne Nathalie Baye est promue officier tandis que Ludmila Mikaël et Michèle Laroque sont nommées chevaliers avec le journaliste Stéphane Bern, promoteur du loto du patrimoine. Le chef cuisinier Régis Marcon, trois étoiles au Guide Michelin depuis 2005, est promu officier tandis qu'Agathe Bousquet, présidente de Publicis, Jean-Luc Déchéry, PDG de la maison de maroquinerie Camille Fournet, et Laurent Mignon, le nouveau patron de BPCE sont nommés chevaliers.


Dans le domaine des hautes technologies et du numérique, Hervé Pillaud, éleveur vendéen féru de nouvelles technologies, président de l'Agri Startup Summit et Martine-Michèle Sebag, spécialiste de l'intelligence artificielle, directrice de recherche au CNRS, sont nommés chevaliers tout comme Françoise Soulié-Fogelman, mathématicienne et informaticienne, qui fait partie des experts retenus par la Commission européenne pour élaborer une stratégie en matière d'intelligence artificielle.

En vidéo

Macron épingle la légion d'honneur

Le sport mis à l'honneur

Outre la promotion spéciale coupe du monde, le sport est mis à l'honneur avec la nomination au grade de chevalier de Florence Hardouin, directrice de la fédération française de football et Cécile Hernandez, snowboardeuse handisport.

Ancien ministre, chancelier de l’Institut de France, Xavier Darcos est élevé à la dignité de grand officier. Jacques Godfrain, ancien ministre, ancien député, ancien maire de Millau, est promu officier tandis que Marisol Touraine, ancienne ministre et François Zocchetto, ancien sénateur, maire de Laval, sont nommés chevaliers.


Hélène Waysbord-Loing, présidente d’honneur de la Maison d’Izieu, est élevée à la dignité de grand officier. La promotion du 1er janvier distingue également Marin Sauvageon, jeune étudiant sauvagement tabassé en novembre 2016 à Lyon après s'être interposé contre des individus qui reprochaient à un couple de s'embrasser dans la rue. Le jeune homme a été nommé chevalier pour "services exceptionnels nettement caractérisés".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter