Images de trafiquants armés à Grenoble : l'auteur du clip de rap en garde à vue

Images de trafiquants armés à Grenoble : l'auteur du clip de rap en garde à vue
Population

JUSTICE - L'auteur du clip de rap reprenant des images d'une place de deal à Grenoble a été placé en garde à vue, ce mercredi.

La polémique sur les images d'hommes cagoulés et armés sur une place de deal à Grenoble prend une tournure judiciaire. Selon nos informations, l'auteur du clip vidéo a été placé en garde à vue ce mercredi. Elle a été prolongée dans la soirée, selon nos informations.

L'individu est entre les mains des policiers de l’antenne de police judiciaire de Grenoble pour plusieurs motifs : provocation à l'usage ou au trafic de stupéfiants, provocation à l'usage de stupéfiants, provocation. Mais aussi port prohibé d'armes, et injures publiques envers une personne dépositaire de l’autorité publique.

Lire aussi

Le clip mis en ligne depuis lundi

L'homme est au cœur d'une polémique qui a débuté la semaine dernière, après la diffusion de deux vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. La première montrait plusieurs hommes encagoulés et parfois munis d'armes, en apparence réelles, autour d'un point de vente de drogue dans le quartier Mistral. La seconde filmait cinq hommes autour d'une table couverte de produits stupéfiants présentés comme des friandises.

Rapidement, ces deux séquences s'étaient attirées les foudres des autorités. "Inadmissible", avait réagi sur Twitter le procureur de la République à Grenoble, Éric Vaillant, qui ouvrait une enquête. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, ordonnait une descente de police dénoncée comme une opération de communication par le maire de Grenoble, Éric Piolle.

Alors que les critiques et condamnations continuaient de pleuvoir, un clip a été mis en ligne lundi sur Youtube. Signé par le rappeur grenoblois "Corback Hood", celui-ci reprenait, avec des angles différents et une qualité d'image supérieure, une des deux vidéos mettant en scène les hommes cagoulés. Ce clip n'a en revanche pas repris les images de la première vidéo d'hommes lourdement armés autour du même point de deal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Débat Trump/Biden : "C’est incroyable de voir des visions aussi radicalement opposées s’exprimer aussi calmement"

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

EN DIRECT - Covid-19 : le couvre-feu désormais élargi à 54 départements

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent