Elle est entrée en vigueur mardi : à quoi sert la carte de paiement pour les demandeurs d'asile ?

Population

CHANGEMENT - Jusqu'ici, les demandeurs d'asile arrivés en France bénéficiaient d'une carte leur permettant de retirer de l'argent en espèce. Depuis mardi, cette carte est remplacée par une autre, leur interdisant de retirer, mais leur donnant la possibilité d'effectuer des paiements dans des commerces.

Annoncée début août par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII), elle a fait l'objet de nombreuses contestations, voyant son application repoussée du 5 septembre au 5 novembre. Et ce "pour que les opérateurs engagés dans l'hébergement s'équipent de terminaux acceptant la carte", selon l'OFII. Depuis mardi, la nouvelle carte de paiement des demandeurs d'asile entre en vigueur et suscite beaucoup d'interrogations.

Censée remplacer une carte permettant jusqu'ici aux demandeurs d'asile d'effectuer des retraits en espèces, cette carte servira donc à effectuer des paiements dans certains commerces, par terminaux de paiement électronique. Le 2 août dernier, lors de l'annonce de la mise en place de cette nouvelle carte, l'OFII indiquait sur sa page Facebook : "Elle permettra gratuitement 25 paiements, dans la limite de son solde. Au delà, il sera décompté 0,50 euros par opération."

Lire aussi

La carte ne permet pas également d'effectuer des paiements par Internet. Selon l'OFII, les montants versés au titre de l'ADA, la carte de paiement pour les demandeurs d'asile, varient de 6,80 euros/jour pour une personne seule à 23,80 euros/jour pour une famille de 6 personnes, alors qu'un couple avec deux enfants reçoit 17 euros/jour.

Malgré le fait de ne plus pouvoir retirer de l'argent en espèce avec cette nouvelle carte, compliquant le quotidien de ses bénéficiaires, notamment dans les dépenses du quotidien, l'OFII précise que ces derniers peuvent toujours obtenir de l'argent liquide avec cette carte, à condition d'aller dans une enseigne offrant le service de "cashback". Il sera ensuite possible d'effectuer un achat pour au moins 1 euros "pour pouvoir obtenir sans commission jusqu’à 59 euros de liquide par opération".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter