Incendie de Lubrizol : un départ de feu à Normandie Logistique ?

Population

Toute L'info sur

L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen

ENQUÊTE - Des vidéos accréditeraient la piste d'un départ de feu dans l'entreprise voisine, qui aurait débordé sur l'usine Lubrizol, le 26 octobre. Mais l'enquête ne fait que commencer.

Le travail des pompiers est terminé. Place désormais à celui des policiers. Et pourtant, jusqu'au mardi 8 octobre, les enquêteurs n'avaient pas encore commencé leur travail en raison de la persistance de points chauds. Mais 15 jours après l'incendie monstre qui a frappé l'usine rouennaise de Lubrizol, de nouveaux éléments viennent se greffer à l'enquête notamment sur le point de départ du feu. Le Parisien révèle que les enquêteurs vont se pencher en particulier sur l'entreprise Normandie Logistique, voisine de l'usine incendiée et qui abritait certains de ses produits. "Un site de transit, qui fait du dépôt et du gardiennage, avec un volume important de stockage", indique une source proche du dossier au Parisien. 

Selon des vidéos récupérées par les enquêteurs, l'incendie se serait déclenché chez Normandie Logistique. Une avancée donc, même si "ce sera bien sûr aux expertises menées sur le terrain de le confirmer", détaille une source au Parisien.

Des images passées à la loupe

Selon la vidéosurveillance, le premier foyer se serait déclaré à la limite de propriété des deux grandes entreprises. Mais les flammes se sont vite propagées. Aucune confirmation n'a été apportée par le parquet de Paris, et pour certains enquêteurs, si les flammes ont été vues chez Normandie Logistique, rien ne permet d'affirmer que le feu a commencé là.

Pour le Parisien, ces images de vidéo surveillance permettraient aux dirigeants de Lubrizol de prendre la mesure des choses, ce qui pourrait expliquer leur attitude "offensive". Pour l'heure, l'origine du sinistre est elle aussi inconnue, même si les enquêteurs pencheraient vers la piste accidentelle ou la négligence.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter