Incendie de Notre-Dame : deux écoles fermées à Paris à cause d'une pollution au plomb

Population

POLLUTION - Alors que la Ville de Paris annonçait il y a une semaine qu'un "nettoyage approfondi" allait être réalisé dans des établissements à proximité de la cathédrale Notre-Dame, de nouvelles analyses montrent une présence de plomb supérieure au niveau de référence dans deux écoles. Celles-ci sont donc "temporairement fermées" depuis jeudi par "mesure de précaution".

"La santé des enfants est la priorité de la Ville de Paris." C’est ce qu’assure la mairie dans une communiqué ce jeudi 25 juillet. Elle y annonce que deux écoles, situées à moins de deux kilomètres de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, seront "temporairement fermées" par mesure de "précaution" à cause d'une pollution au plomb.

Lire aussi

Une concentration en plomb supérieure au niveau de référence

Car ces deux écoles - maternelle et élémentaire - de la rue Saint-Benoît, dans le 6ème arrondissement, présentent, dans leur cour de récréation uniquement, une concentration élevée de plomb. Pourtant, la semaine dernière, les autorités indiquaient que des prélèvements ne justifiaient "aucune alerte". Sauf que depuis, dans un avis rendu le 18 juillet dernier, l’Agence Régionale de Santé (ARS) avait demandé de nouvelles vérifications. Celles-ci ont été effectuées. Et révèlent des valeurs supérieures au niveau de référence, à savoir plus de 5 000μg/m2.

La mairie assure donc à nouveau qu’un nettoyage "complet et approfondi" de la cour des deux écoles va être effectué avant de nouveaux contrôles pour en juger l’efficacité. Car dans le centre de la capitale, depuis l’incendie de la cathédrale le 15 avril dernier, la présence de plomb inquiète la population. En effet, au-delà de la charpente de la flèche et de la toiture que les flammes ont détruites, elles ont aussi provoqué la fusion de métaux, dont plusieurs centaines de tonnes de plomb. 

Alors que 180 enfants devaient participer aux centres de loisirs qui se déroulent dans ces établissements, leurs portes resteront donc closes "par précaution", comme l'explique le communiqué. Mais pas d’inquiétude, ils seront conduits vers d’autres sites pendant cette fermeture qui ne durera que deux jours. 

Lire et commenter