Samedi noir sur les routes des vacances : 760 km de bouchons relevés à la mi-journée, un dimanche plus allégé

Samedi noir sur les routes des vacances : 760 km de bouchons relevés à la mi-journée, un dimanche plus allégé
Population

CIRCULATION - Le samedi 1er août était classé noir sur les routes et autoroutes de France. 760 km de bouchons ont été enregistrés à 12h.

Dès l'aube, pare-choc contre pare-choc. Dans le sens des départs, la journée de samedi était classée noire. Et dès 6h ce samedi matin, les premières difficultés ont été recensées sur plusieurs autoroutes du sud de la France. Bison Futé avait annoncé - sans se tromper - que la circulation serait "extrêmement difficile" sur une grande majorité du territoire métropolitain. Il précisait même que les embouteillages seraient particulièrement importants en "Bourgogne, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’arc méditerranéen". 

5h10 de parcours au lieu de 1h30

Dans la matinée, ces prévisions se sont vérifiées. Plusieurs bouchons étaient signalés autour de Lyon dont un ralentissement de 24 km sur l'A7 entre Lyon et Valence. D'autres ralentissements sur succédaient ensuite toujours sur l'A7 au sud de Valence avec 12 km de ralentissements au niveau de Privas puis encore 5 km au nord d'Avignon.  En milieu de matinée, d'autres perturbations étaient signalées cette fois sur l'A10 au sud de Paris, en direction d'orléans mais aussi au sud de Tours. "Les temps de parcours ont plus que doublé sur l'autoroute A7 par rapport à la normale, en particulier vers Orange, Valence et Montélimar", a  précisé le site d'informations routières.  Avec cette circulation surchargée dans la descente de la vallée du Rhône  depuis le sud de Lyon jusqu'à Orange, les temps de parcours étaient par exemple vers midi de 05h10 au lieu de 1h30 d'habitude. Des itinéraires de délestage ont  été mis en place.

Autant de bouchons que l'an dernier... mais moins qu'il y a 3 semaines

A la mi-journée sur l'ensemble du réseau autoroutier, 760 km de bouchons étaient recensés. C'est une situation conforme aux prévisions. Le pic est comparable au samedi équivalent du 3 août 2019 (762 km), et  supérieur au samedi 25 juillet 2020 (609 km). Un record inattendu de 955 km d'embouteillages avait été enregistré il y a 3 semaines. Du jamais vu en juillet.

Les secteurs où se concentrent le plus de difficultés sont situés sur le réseau Sud-Est ainsi que sur l'10 vers le Sud-Ouest : l'A6 entre Beaune et Lyon. De même, les tronçons d'A7 entre Lyon et Salon-de-Provence, d'A9 entre Nîmes et Narbonne, et d'A10 à hauteur de Bordeaux sont à éviter. 

Consultez les conditions de trafic en temps réel sur le site de Bison Futé.

Pour connaître la liste de l'ensemble des perturbations en cours département par département, cliquez sur le lien suivant. 

Le dimanche 2 août est quant à lui classé orange dans le sens des départs au niveau national (rouge pour les régions Grand-Ouest et Auvergne-Rhône-Alpes).

A quelle heure faut-il partir ? Quelles heures faut-il éviter ?

Après un samedi très chargé, le dimanche devrait s'alléger. Bison Futé recommande d'éviter les grandes métropoles entre 6h et 20h. Pour le cas particulier de l'Île-de-France, voici les horaires qu'il faut éviter tout particulièrement. 

Dans le sens des départs :

- dimanche : avant 9h ou après 14h 

Plus généralement, il est conseillé d'éviter de quitter ou regagner les grandes métropoles entre 6h et 20h, tandis que la Vallée du Rhône est proscrite dès 5h du matin., tout comme l'accès à l'Italie par le tunnel du Mont Blanc, et ce jusqu'à 9h. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent