Intempéries dans le Sud-Est : "Un sentiment de désolation, encore une fois", raconte ce sinistré du Var

Intempéries dans le Sud-Est : "Un sentiment de désolation, encore une fois", raconte ce sinistré du Var
Population

ENVIRONNEMENT - Les intempéries sur la Côte d'Azur dimanche ont causé un lourd bilan humain, une semaine après des pluies diluviennes ayant fait six morts. L'eau est notamment montée à 6 mètres à Roquebrune-sur-Argens. Au lendemain de ce nouvel épisode méditerranéen, les habitants sinistrés découvrent l'ampleur des dégâts.

"Un sentiment de désolation." Déjà durement touché par les inondations il y a une semaine, les habitants de Roquebrune-sur-Argens ont à nouveau été confrontés à la montée des eaux ce dimanche. Notamment Laurent Gregoriou, restaurateur dans cette commune du Var. "Nous avons un sentiment de désolation, encore une nouvelle fois. Car c’est une double peine : nous avions pu nettoyer et évacuer un certain nombre de choses dans le restaurant depuis sept jours. Mais là cela a recommencé cette nuit, on a repris un mètre d'eau à l'intérieur. Il faut tout recommencer, le restaurant et les alentours", a nous raconte, dépité, Laurent Gregoriou alors que la rivière voisine a entamé sa décrue. 

Le restaurateur l'assure : "Des travaux auraient du être réalisés sur la rivière. Certains travaux ont été fait en amont, alors que tout prouve qu’il aurait fallu le faire en aval. Cela n’effacerait pas les inondations mais les amélioreraient."

Lire aussi

Onze décès depuis dix jours

En une dizaine de jours, onze personnes sont mortes dans le Sud-Est de la France lors de deux épisodes méditerranéens - fortes pluies, inondations, vent - qui ont engendré une alerte rouge de Météo France.

Dans la nuit de dimanche à lundi, les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis porter secours à des habitants touchés par les intempéries dans le département du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge météo, a indiqué le ministère de l'Intérieur. 

Voir aussi

Sur la Côte d'Azur, les fortes pluies qui se sont abattues dimanche soir ont fait deux morts dans le Var, selon la préfecture de ce département. A Fréjus, le propriétaire d'une pension de chevaux sorti pour veiller sur ses animaux a été emporté par les eaux. Dans la commune de Saint-Paul-en-Forêt, un berger apparemment parti dans la nuit pour faire rentrer ses bêtes, a lui été emporté dans son 4x4, alors qu'il tentait de franchir un gué.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter