Journée sans voiture ce dimanche à Paris : quels sont les secteurs interdits et comment circuler ?

Population

VOITURE AU GARAGE - La cinquième édition de la Journée sans voiture a lieu ce dimanche à Paris. Toute la ville sera interdite aux véhicules, de 11 heures à 18 heures, à quelques rares exceptions. Voici lesquelles.

Vélo, trottinette, skateboard, roller…. Pour se déplacer ce dimanche dans Paris, seuls ces moyens de déplacement non polluants seront autorisés. Les véhicules à moteur seront eux interdits, de 11 heures à 18 heures, dans l’ensemble des rues de la capitale. Seul le périphérique restera accessible.

Pour cette cinquième édition de la Journée sans voiture, des animations seront proposées aux visiteurs et aux Parisien(ne)s. Ainsi dans le 10e arrondissement, le collectif Paris sans voiture "transformera le quartier du faubourg Saint-Denis avec des animations dans les rues thématiques, dans un secteur entièrement libéré des circulations motorisées". 

Lire aussi

En vidéo

Feux rouges, ralentisseurs... aggravent la pollution

Quelles exceptions ?

Tous les véhicules d’urgence (pompiers, police, SAMU…) pourront circuler tout comme les taxis et, bien sûr, les  transports en commun. A noter que les VTC auront le droit de circuler sauf dans les 4 premiers arrondissements.' 

Les transports en commun circuleront comme un dimanche habituel, mais leur vitesse sera réduite à 30 km/h. Il est d’ailleurs demandé à tous les autres véhicules bénéficiant d’autorisation de circuler d’appliquer cette mesure. Dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, la vitesse sera même limitée à 20 km/h. 

La mairie de Paris précise sur son site que les résidents parisiens pourront accéder à leur logement sur présentation d’un justificatif de domicile. Les véhicules de déménagement présentant une autorisation de stationnement pourront également circuler dans le périmètre concerné. Les professionnels (plombier, serrurier…) pourront circuler s’ils prouvent qu’ils sont en intervention urgente, tout comme les infirmiers, médecins, vétérinaires…. Enfin, les titulaires de la carte de stationnement pour personne handicapée pourront eux aussi se déplacer librement.

Le non-respect de ces règles expose les automobilistes à une amende de 135 euros.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter