Pas de masques, mépris des gestes barrières ? Non, la rentrée à la fac ne s'est pas faite dans ce chahut

Pas de masques, mépris des gestes barrières ? Non, la rentrée à la fac ne s'est pas faite dans ce chahut

LE JT DES INFOX - Une vidéo, visionnée plus de 3 millions de fois, laisse à penser que la rentrée universitaire, en ces temps de reprise épidémique, s'est déroulée dans un joyeux bazar, au détriment des gestes essentiels de distanciation...

La vidéo est décrite comme telle : "Quand tu rassemble toute les classes de STMG dans un même amphi à la fac ça donne sa #rentreescolaire2020". Sur les images, on voit des étudiants dissipés, criant et courant par-ci par-là, et irrespectueux envers leur professeur. Pas de masque, la règle de distanciation sociale non respectée, tapage... c'est presque trop gros pour y croire, mais certains sont quand même tombés dans le piège. En réalité, la séquence date du 17 septembre 2018 et il s'agissait d'une mise en scène un peu provocatrice pour accueillir les nouveaux étudiants en Eco-G, organisée par le BDE de Grenoble.

Ce samedi 5 septembre 2020, Camila Campusano, dans sa chronique "Le JT des infox", nous parle d'une vidéo polémique postée par internaute sur Twitter pour décrire la rentrée à la fac. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 05/09/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

EN DIRECT - Régionales : Darmanin dénonce "des dysfonctionnements inacceptables" dans l'organisation du 1er tour

Résultats des élections : région par région, la carte de France du 1er tour

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.