L'humeur de Beaugrand : Réseaux sociaux, les nouveaux amis du fisc

L'humeur de Beaugrand : Réseaux sociaux, les nouveaux amis du fisc

L'HUMEUR DE BEAUGRAND - Le fisc veut traquer les fraudeurs sur Internet. Un dispositif devrait être expérimenté dès 2020 pour mieux cibler ceux qui vont subir un contrôle fiscal ou non.

De l'espionnage à grande échelle. C'est ce que prévoient les services fiscaux qui souhaitent investir 20 millions d'euros dans un algorithme pour vérifier si nous avons un train de vie qui correspond à nos revenus ou pas. Ce logiciel va en effet observer nos faits et gestes via Internet et relever quelques possibilités de fraudes. Alors gare à tout train de vie ostentatoire exposé sur les réseaux sociaux, au vu de l'expérimentation de ce dispositif prévue en 2020.

Ce mercredi 2 octobre 2019, Christophe Beaugrand, dans sa chronique "L'humeur de Beaugrand", nous parle du dispositif que le fisc veut mettre en place pour cibler les fraudeurs sur Internet. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 02/10/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.