La France accueille 27 nouvelles familles yézidies, victimes du groupe Etat islamique

La France accueille 27 nouvelles familles yézidies, victimes du groupe Etat islamique
Population

RÉFUGIES - 27 femmes yézidies et leurs enfants ont atterri ce mercredi 20 novembre à Roissy, en provenance d'Erbil. Ces familles composées de femmes et d'enfants portent à 102 le nombre d'entre elles accueillies en France depuis décembre 2018.

Le rapatriement et l'accueil des familles yézidies en France se poursuit. Mercredi 20 novembre, 27 femmes accompagnées de leurs enfants ont atterri à Roissy, en provenance d'Erbil. En tout, ce sont 102 familles composées de femmes et enfants qui ont été rapatriées en France, comme s'était engagé à le faire, Emmanuel Macron, en octobre 2018, lors de sa rencontre avec Nadia Murad, prix Nobel de la Paix. 

Issues de la minorité irakienne très lourdement persécutées par Daech, ces femmes sont particulièrement "éprouvées par les exactions" du groupe Etat islamique, indique le communiqué du Quai d'Orsay. En France, elles vont être prises en charge dans différents départements français où elles trouveront "protection, sécurité, éducation et accompagnement médico-social", précise le communiqué. 

Lire aussi

Il s'agit de la quatrième opération de rapatriement pour les ministères de l'Europe et des Affaires étrangères. En décembre dernier, 16 familles avaient été accueillies. Puis deux autres opérations similaires avaient été menées en mai 2019 puis en août dernier. 

"Cette démarche", témoigne le Quai d'Orsay, "de la volonté renouvelée de la France", membre de la coalition militaire internationale qui a aidé le gouvernement irakien et des milices syriennes à vaincre militairement l'EI ces dernières années, d'accueillir "des victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter