La justice refuse qu'un bébé s'appelle "Griezmann Mbappé"

Population

NOM ET NON - Ses parents voulaient l'appeler "Griezmann Mbappé" mais la justice s'y est opposée. Leur bébé né à Brive en novembre dernier dans le Limousin ne pourra pas porter les noms des joueurs de l'équipe de France de football.

L'affaire avait commencé en novembre dernier, des parents, apparemment fans de football souhaitaient appeler leur nouveau né Griezmann Mbappé, deux prénoms tirés des noms de famille de joueurs de l'équipe de France championne du monde. L'officier de l'état civil avait saisi le procureur de la République, comme le lui permet le Code civil, estimant que ces prénoms pouvaient être "contraires à l'intérêt de l'enfant". 

Selon nos confrères de France Bleu Limousin, le juge aux affaires familiales - saisi par le procureur - a tranché. Le bébé, né à la maternité de Brive, dans le Limousin, ne pourra pas porter ces deux prénoms. La justice et les parents sont semble-t-il tombé d'accord : l'enfant sera finalement prénommé "Dany, Noé". 

L'officier d'état civil n'avait pas effectué de telles démarches depuis 2015.

Voir aussi

Malgré cette décision judiciaire, l'acte de naissance portera  toujours mention de la volonté de ses parents de lui donner comme premier prénom Griezmann et comme deuxième prénom Mbappé. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter