La mauvaise passe de la SNCF

Population

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

L'INSTANT ECO - Après avoir été onze ans à la tête de la SCNF, Guillaume Pepy va céder le flambeau à Jean-Pierre Farandou. Ce dernier prend le directoire dans un contexte social très tendu.

Dans quelques jours, Guillaume Pepy va céder la présidence de la SNCF à Jean-Pierre Farandou. Bien que ce dernier ne soit pas novice en la matière, les dossiers qui l'attendent sont brûlants. Rappelons que dernièrement, les agents ont réclamé leur droit de retrait suite à un accident de TER. Par ailleurs, ils annoncent également des grèves pour démontrer leur mécontentement face à la réforme des retraites et dénoncer leurs conditions de travail. Autant de malaises que Jean-Pierre Farandou devra gérer. De plus, il faudra qu'il arrive à gagner en compétitivité avec l'apparition des grandes et petites lignes concurrentes dès janvier 2020.

Ce samedi 26 octobre 2019, Catherine André, dans sa chronique "L'instant éco", nous parle de toutes les responsabilités qui incombent au prochain directeur de la SNCF. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 26/10/2019 présentée par Valentine Desjeunes, sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter