La réforme des retraites en Suède a-t-elle provoqué une baisse des pensions pour 92% des femmes et 73% des hommes, comme l'affirme Marine Le Pen ?

La réforme des retraites en Suède a-t-elle provoqué une baisse des pensions pour 92% des femmes et 73% des hommes, comme l'affirme Marine Le Pen ?
Population

Toute L'info sur

À la loupe

À LA LOUPE – Avec la réforme des retraites, les comparaisons avec le modèle suédois se multiplient. Dernière en date, Marine Le Pen affirme que les pensions ont baissé pour 92% des femmes ou 73% des hommes à cause du système par points.

Marine Le Pen en est certaine : "le système suédois a entraîné une baisse des retraites pour 92% des femmes et pour 73% des hommes." Au micro de RMC, la présidente du Rassemblement national a vivement critiqué les effets du fonctionnement de la retraite par points progressivement introduit en Suède depuis 2003. 

Pour vérifier cette affirmation, nous avons recherché des données brutes permettant de connaître l'évolution des pensions des retraités suédois depuis l'instauration du système par points. Eurostat, l'institut de statistique européen, ne dispose pas d'information de ce type. 

Nous avons donc tenté notre chance auprès de l'OCDE. Pas mieux, même si le dernier rapport sur les retraites nous permet de savoir que le taux de pauvreté des Suédois âgés de plus de 65 ans a augmenté de +7,1% entre le milieu des années 1990 et 2000 (contre -0,8% pour la France). Ou encore que le revenu moyen des plus de 75 ans représente 68,1% du revenu moyen pour l'ensemble de la population (contre 97,7% pour la France). 

Des chiffres proches d'Alain Lefebvre, spécialiste de la Suède

Marine Le Pen s'appuie sur les propos de l'ancien diplomate et spécialiste de la Suède, Alain Lefebvre, qui avait évoqué le sujet dans une interview accordée au magazine économique Challenges le 3 octobre 2019. "Pour les personnes nées entre 1938 et 1945, 92% des Suédoises auraient eu des retraites supérieures dans l'ancien système, et 72% des hommes." Des propos proches que ceux de la présidente du RN, avec une nuance toutefois. Alain Lefebvre n'évoquait pas la situation des retraités suédois dans leur ensemble, mais seulement celle de la génération 1938-1945. Pourquoi entre ces dates précises ? Parce que le système par points s'applique progressivement aux personnes nées à partir de 1938. Cette génération fût la première concernée par la réforme de 2003. 

LCI a contacté Alain Lefebvre. Auteur de 'Macron le Suédois', il nous explique que ses chiffres proviennent d'une publication de l'Agence suédoise des retraites datant de mars 2017. Une étude que nous avons retrouvée et qui précise aussi que la réforme des retraites par points en Suède a permis à 28% de hommes de percevoir une meilleur pension et seulement 8% des femmes. 

Voir aussi

A propos des seniors en Suède, Marine Le Pen affirme en outre que "lorsque la réforme a été mise en place, 12,5% des retraités étaient obligés de travailler pour compléter leur retraite. Aujourd’hui, ils sont 25%." Une information vraie, que nous avons déjà vérifiée dans un article précédent. Les seniors suédois font en effet de plus en plus le choix de travailler en complément de leur pension de retraite, un phénomène qu'étudie de très près le Bureau central suédois de la statistique

Lire aussi

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter