Les personnes vulnérables doivent-elles retourner travailler le 1er septembre ?

Les personnes vulnérables doivent-elles retourner travailler le 1er septembre ?
Population

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Aujourd'hui : les personnes vulnérables doivent-elles retourner travailler le 1er septembre ? Ou encore, que se passe-t-il si dans une classe l'un des élèves est testé positif ?

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Ce jeudi soir, Garance Pardigon répond à vos questions sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article.

Les personnes vulnérables doivent-elles retourner travailler le 1er septembre ? 

Oui, c'est l'une des annonces du jour : les personnes vulnérables doivent revenir travailler sur le site de leur entreprise. Ça redevient la norme, mais le ministre de la Santé apporte tout de même une nuance : "les plus fragiles des plus vulnérables pourront toujours bénéficier de l'activité partielle", dit-il. De quelles pathologies parle-t-on précisément ? Aucune précision pour le moment. Même flou autour des certificats d'isolement : ils doivent disparaître le 31 août à minuit mais ça reste à confirmer, par décret.  Le retour au bureau est pourtant vécu comme un risque sanitaire par plus de la moitié des salariés (55%), si bien qu'un quart (26%) en arrive à ne pas du tout vouloir y retourner à court terme, selon un sondage publié vendredi 28 août par la plateforme de réservation de bureaux à la demande Neo-nomade et le spécialiste de la transformation du lieu de travail Zevillage.

Le Premier ministre, Jean Castex, a demandé ce jeudi matin d'éviter "autant que possible" les fêtes de famille. Du coup, les mariages et baptêmes sont-ils annulés d'office ? 

Ca dépend où vous avez prévu de faire la fête ! Si c'est dans votre jardin, dans un lieu privé donc, libre à vous ! Si c'est dans un restaurant, même privatisé, le protocole sanitaire s'applique : port du masque, interdiction de danser... et fin de la fête dès 23h, si vous êtes à Marseille par exemple. Quant aux salles polyvalentes, c'est parfois encore plus strict : certaines communes refusent désormais tous les événements privés. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Que se passe-t-il si dans une classe un élève est testé positif ? 

Les établissements ont toute une procédure à appliquer : d'abord, l'élève en question est placé à l'isolement, ensuite on établit la liste des personnes contacts, qui sont toutes testées dans les plus brefs délais. En fonction du résultat de ces tests, la classe ou l'établissement peuvent être fermés temporairement. Pendant cette fermeture, pas de vacances, mais des cours à distance sur le modèle du confinement.

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent