Lille : dépistage massif dans un commissariat après des cas de Covid-19

Plus de 1 000 policiers de Lille et d'Arras seront soumis à des tests PCR d'ici la fin de la semaine. Un dépistage massif qui fait suite à des cas de contamination au Covid-19 dans des commissariats.
Population

TESTS - Près d’un millier de fonctionnaires de police vont être testés à Lille après la découverte de trois cas de Covid-19. Un autre dépistage va avoir lieu jusqu’à ce vendredi au commissariat d’Arras.

Le commissariat central de Lille, nouveau foyer de contamination ? Une importante campagne de dépistage va y être menée cette semaine, après l'identification de trois cas de Covid-19 positifs. Un premier cas d'infection au coronavirus a été confirmé chez un personnel dimanche 17 mai. "Le contact tracing mis en place dans le cadre de la stratégie sanitaire "tester-tracer-isoler", a ensuite permis d'identifier le même jour deux cas positifs supplémentaires", indique la préfecture du Nord dans un communiqué.

L'Agence régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France, chargée "d'identifier et d'investiguer les clusters", organise donc à partir de mercredi, et jusqu'à la fin de la semaine, une "campagne de dépistage de l'ensemble des personnels du commissariat central", précise-t-elle.

Au total, c’est presque la moitié des plus de 2000 policiers que compte la métropole qui vont être testés. "Près d'un millier de fonctionnaires sont concernés par ce dépistage, qui se déroulera dans les locaux du commissariat" et "sera assuré par une équipe composée de professionnels de santé du CHU de Lille et d'infirmiers libéraux".

"Tous les personnels positifs et les contacts proches devront respecter des mesures d'isolement", ajoute la préfecture, alors que les trois malades et les personnes contact identifiées ont déjà été placées en quatorzaine.

A LIRE AUSSI

>> Covid-19 : sans dépistage massif, comment savoir que 5% des Français ont été infectés ?

>> Notre direct sur le coronavirus et le déconfinement

Dépistage également à Arras

Dans le Pas-de-Calais, deux cas confirmés et un troisième "très probable" ont également été identifiés au sein du commissariat d'Arras, a indiqué à l'AFP dans la soirée le directeur de cabinet du préfet Alain Bessaha. Les tests de dépistage de 195 cas contacts, très majoritairement agents de ce commissariat mais aussi certains membres de leur cercle familial, vont débuter mercredi et se dérouleront jusqu'à vendredi.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Fin avril, c’est dans un commissariat de Cannes que plusieurs cas de contaminations avaient été détectés : 35 policiers avaient été testés positifs. Un autre dépistage massif avait été organisé, concernant alors 160 fonctionnaires.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent