Dégradations lors d'une manifestation étudiante à Lille : le président de l'université porte plainte

Dégradations lors d'une manifestation étudiante à Lille : le président de l'université porte plainte
Population

CONTESTATION - Jean-Christophe Camart, président de l'université de Lille, a annoncé auprès de "20Minutes" avoir porté plainte contre X après les dégradations d’un amphi de son établissement. Elles ont eu lieu en marge d’une manifestation d’étudiants contre la précarité, ce mardi.

Il est "consterné et effondré" par les images d’étudiants envahissant un amphi du campus de la faculté de droit de Lille. C’est pourquoi Jean-Christophe Camart, le président de l’université, a décidé ce mercredi 13 novembre de porter plainte contre X  pour "dégradations et atteintes aux biens et aux personnes". C’est en tout cas ce qu’il a déclaré à nos confrères de 20 Minutes.

Lire aussi

Dans cet entretien, il dit entendre la colère des jeunes qui manifestaient contre la précarité après qu’un étudiant s’est immolé devant un établissement du Crous à Lyon. Mais pour lui, celle-ci n’explique pas la casse. "En aucun cas, la violence est entendable", déclare-t-il, condamnant ces agissements que certains élus ont appelé à "sanctionner" de façon "exemplaire".

Reste que concernant les revendications et le mal-être de cette population, Jean-Christophe Camart confie l'"entendre depuis très longtemps". Le président en profite ainsi pour souligner les efforts qu'il a réalisés. Selon lui, son établissement est depuis le début de son mandat dans un "rôle extrêmement social". Un travail de tous les jours pour "accompagner ces gamins" qu'il estime cependant impossible sans l’aide des autres instances. "On peut toujours reprocher à l’université de ne pas faire assez mais c’est aussi aux collectivités et à l’Etat de prendre leur part", note-t-il, prenant en exemple le prix du logement ou des transports, qui n'est pas du ressort de l'université. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter