Mont Saint-Michel, Strasbourg, Saint-Malo… Le masque désormais obligatoire dans plusieurs villes

Mont Saint-Michel, Strasbourg, Saint-Malo… Le masque désormais obligatoire dans plusieurs villes
Population

PORT DU MASQUE - Après Saint-Malo, le Mont Saint-Michel et Levallois-Perret, le port du masque est désormais obligatoire dans le centre-ville de Strasbourg jusqu'au 2 juin. Pour éviter qu'une deuxième vague de coronavirus vienne frapper le pays, les municipalités se mobilisent.

Difficile de résister au temps estival et à l'arrivée de l'été. Alors, avec le déconfinement débuté le 11 mai dernier, plusieurs communes de France ont pris des précautions face au Covid-19. Car le combat contre cette pandémie mondiale est toujours intact. Alors, pour éviter qu'une deuxième vague de cas de coronavirus ne resurgissent, des municipalités se préparent face à la vague de touristes attendue. Alors, dans certaines villes, le port du masque est devenu obligatoire dans certaines rues ou à certaines heures.

Dernier cas en date : la ville de Strasbourg a pris un arrêté entré en vigueur jeudi 21 mai rendant le port du masque "obligatoire" aux heures les plus fréquentées dans l'hypercentre. Une mesure justifiée pour faire face "à une situation qui exige le respect des gestes barrières". L'arrêté municipal concerne principalement la "Grande Île", l'un des secteurs les plus touristiques de la métropole alsacienne où se passe notamment le traditionnel et célèbre marché de Noël.

En vidéo

Saint-Malo : le masque obligatoire dans certaines parties de la ville

Les axes y menant ainsi que le quai des Bateliers, très fréquentés, sont également concernés, indique la municipalité dans un communiqué. Le port d'un masque "couvrant la bouche et le nez" y sera "obligatoire (...) de 10h à 20h" pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans. Et une amende de "première classe" pourra être administrée aux contrevenants.

Les "équipages de prévention", chargés de sensibiliser aux mesures barrières, "vont poursuivre leur activité sur le terrain, dans le centre ville et dans les quartiers, pour sensibiliser chacun à l'usage du masque et des gestes de protection", a ainsi indiqué le maire de Strasbourg Roland Ries dans un communiqué.

Lire aussi

Des patrouilles veillent au grain

Le port de tout type de masque y compris "grand public" est obligatoire au Mont Saint-Michel, pour les visiteurs âgés de 11 ans et plus. Cette action de la mairie "consiste à imposer le port du masque aux visiteurs du village entre 10h et 18h, les week-ends et jours fériés jusqu'au 1er juin", fait savoir le directeur général de l'établissement public national, précisant qu'il n'y aura pas de verbalisation dans l'immédiat.

C'est également le cas de la commune de Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine, qui a rendu le port du masque obligatoire entre 11h et 18h dans certaines rues très commerçantes, pour les ponts de l'Ascension et de la Pentecôte. La municipalité a mis en place une patrouille des policiers municipaux et un crieur de rue déguisé en corsaire afin de rappeler les règles de distanciation.

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

Enfin, en Île-de-France, c'est la ville de Levallois-Perret qui, pour protéger et sensibiliser ses habitants, a pris un arrêté le 15 mai dernier qui rend obligatoire le port du masque dans les rues et les bâtiments municipaux de 8h à 20h pour les adultes et les enfants de plus 10 ans.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent