Naufrage aux Sables-d’Olonne : l’épouse du pêcheur témoigne pour la première fois

Naufrage aux Sables-d’Olonne :  l’épouse du pêcheur témoigne pour la première fois

DRAME - L'homme parti et disparu en mer vendredi 7 juin alors que la tempête Miguel était à son plus fort, était un marin-pêcheur chevronné. Désormais retraité, il arrondissait les fins de mois en pêchant la crevette.

Pour la première fois depuis le naufrage, Evelyne Guibert, la femme du marin-pêcheur disparu vendredi 7 juin au large des Sables-d'Olonne sort de son silence. Dimanche soir, sur France 2, elle est revenue sur les accusations à l'encontre de son mari. Parti en mer alors que la tempête Miguel arrivait sur les côtes françaises, il n'a pas pu rentrer au port. Appelé à la rescousse, un bateau de la SNSM a chaviré. Trois des sept sauveteurs sont morts. 

"Ce n'était pas un casse-cou", lance Evelyne Guibert à France 2. "Lorsqu’il est parti vendredi matin à 6h, j’étais avec lui. Il n’y avait pas de tempête. La gendarmerie maritime, qui m'a convoquée, m'a confirmé qu'il n'y avait pas de tempête à ce moment-là. Quand il est parti, il a même croisé un bateau qui rentrait au port, donc on pouvait naviguer".

Il pêchait régulièrement

D'après elle, Tony Guibert, 59 ans, "a longtemps fait les campagnes de pêche en Ouest Irlande pour un patron". "Retraité, il continuait à pêcher très régulièrement". Il pêchait la crevette pour arrondir les fins de mois. Vendredi 7 juin, quand il est parti, c'était "juste pour faire deux coups de chalut". 

Son corps n'a pas été retrouvé. Et alors que la polémique enfle sur la sortie du marin-pêcheur malgré la tempête, sa femme s'interroge sur les moyens déployés pour venir en aide à son défunt époux. "Quand on voit le bateau des sauveteurs, qui est un vieux bateau, c’est incompréhensible qu’ils aient envoyé ce bateau et non pas un hélicoptère"

Lire aussi

Il faut remonter au 7 août 1986 au large de l'Aber-Wrac'h, dans le Finistère, pour retrouver un sauvetage aussi dramatique pour la SNSM. Cinq sauveteurs bénévoles étaient morts noyés après avoir porté secours à un yacht.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Protection des journalistes à Gaza : Macron va appeler Netanyahu "ces prochains jours"

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.