Nice : 5000 personnes rassemblées pour un concert de The Avener, indignation sur les réseaux sociaux

Nice : 5000 personnes rassemblées pour un concert de The Avener, indignation sur les réseaux sociaux
Population

POLÉMIQUE - Les images de plusieurs milliers de personnes dansant les unes à côté des autres sans masques sur la promenade des Anglais ont provoqué des commentaires indignés sur les réseaux sociaux, alors que les craintes d'une deuxième vague restent présentes.

Des pas de danse, mais pas de masques. Sur les photos du concert en plein air du DJ The Avener, samedi 11 juillet à Nice, la proximité et les visages découverts des spectateurs a fait réagir sur les réseaux sociaux. Une foule de plusieurs milliers personnes était rassemblée en bord de mer sur le quai des Etats-Unis, au bout de la célèbre promenade des Anglais, pour le premier événement de l'été organisé par la mairie.

L'artiste The Avener, originaire de la ville, mixait depuis la tour Bellanda, accompagné d'une projection sur les façades. Un spectacle diffusé en live sur les réseaux sociaux de Virgin Radio, organisateur partenaire, mais qui n'a pas manqué d'attirer du monde. Au plus grand désespoir de certains internautes au vu de la situation sanitaire actuelle.

"Irresponsables"

En pleine pandémie, les images du concert n'ont pas manqué de provoquer l'indignation. Alors que Christian Estrosi, le maire de Nice, avait été plutôt prudent, voire sévère pour certains, les mois précédents, plusieurs internautes s'étonnent du non-respect des gestes barrières - masques et distance de sécurité -  lors d'un événement de cette envergure.

La mairie assure que la zone d'accès était "filtrée"

Comme prévu par la loi sur l'était d'urgence sanitaire, les entrées ont néanmoins été filtrées et le nombre de personnes était limité. Selon la mairie, contactée par un journaliste sur place, "le secteur a été fermé lorsque les 5000 personnes ont été atteintes pour respecter la jauge maximale fixée par la préfecture (comptage effectué en temps réel)"

France 3 Paca rapporte que la fête ayant lieu à l'extérieur, "la préfecture n'a pas demandé de rendre le port du masque obligatoire". Le sera-t-il à l'avenir ? Rien n'est moins sûr. Du 3 juillet au 3 octobre, plus de 210 événements sont prévus dans 60 lieux différents dans le cadre de "mon été à Nice", a fait savoir Christian Estrosi sur son compte Twitter.

En vidéo

Le Pr Juvin réagit aux images du concert

"L'élément positif c'est qu'ils sont dehors, c'est moins grave qu'en espace clos", a réagi sur LCI Philippe Juvin, chef des urgences à l'Hôpital Pompidou à Paris. "Il faut avoir en tête les choses, il n'y a pas de risque zéro", juste des situations plus dangereuses que d'autres, explique-t-il. "Si cela avait été à l’intérieur, cela aurait été fou, là ça l'est un peu moins mais la proximité est trop importante, la distanciation physique doit être respectée"

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Retrouvez ici toutes les informations sur la pandémie. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent